RPG Post-Apocalyptique / City. Venez percer les secrets d'Eternalis...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 23 Aoû - 2:11

Tony Sellers
*****

Suite de "Alors on fait quoi?"

Puisque nous étions tout près de chez moi, nous y arrivâmes en quelques pas seulement. Arrivés devant la porte de mon appart', je sortis ma carte d'accès de ma poche et la passais dans l'appareil qui déverrouilla la dite porte. Je la poussais, lâchais la main de la belle, puis m'inclinais en disant:
" Après vous ma chère! "

Une fois entrés chez moi, je repoussais la porte qui se ferma dans mon dos et avançais vers la chaine hifi. Il y avait déjà un cd dedans que j'avais écouté en me préparant tantôt. C'était une compil' que ma sœur avait faite pour moi et que j'avais dans la poche (parce qu'elle me l'avait donnée le matin même) le jour où... enfin bref! J'enlevais donc ce cd pour en mettre un de la bibliothèque où il y avait une chanson qui me faisait vraiment penser à ce qu'il y avait entre Dakota et moi... Une chanson intitulée "il nous faut". Mais cette chanson n'était pas la première de ce cd. Il y avait quelques titres avant celui là, et c'était très bien comme ça! Je mis le cd en lecture, puis me retournais vers Dakota en lui tendant la main. Elle se trouvait à quelques pas de moi! La musique commença et j'avançais doucement vers Dakota en la regardant dans les yeux, en me balançant lentement et en chantonnant les premières paroles du titre qui démarrait... "elle a les yeux révolvers" de Marc Lavoine.

" Un peu spéciale, elle est célibataire,
Le visage pâle, les cheveux en arrière,
Et j'aime ça,
Elle se dessine sous des jupes fendues,
Et je devine des histoires défendues,
C'est comme ça...
Tellement si belle, quand elle sort,
Tellement si belle, ... "


J'arrêtais de chantonner les paroles au moment où je prenais Dakota dans mes bras pour commencer à danser avec elle... Enfin! J'étreignais la belle, glissais une main dans son dos, attrapais une de ses mains avec ma deuxième main, et penchais mon visage sur le côté de sa tête de façon à sentir le parfum de ses cheveux qui m'enivrait déjà un peu plus tôt dans la soirée, dans la salle de bal. C'était si agréable de la tenir dans mes bras... Mon cœur cognait avec force. Je ne savais pas si j'espérais qu'elle s'en rendrait compte ou non, tout dépendait de ses sentiments à mon égard. Un mot ou un geste de sa part, et j'étais tout à elle, et elle ferait ce qu'elle voudrait de moi...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 23 Aoû - 2:30

    Dakota Higgins
L'appart de Tony n'était pas vraiment différent de ce que j'avais imaginer, bien rangé, clean, tout comme Tony en fait, sans oublier que la déco était assez discrète. Il était difficile aussi de personnaliser notre chez nous avec peu de choses, mais personnellement j'avais fait pas mal de découpage de magasines que j'avais collé sur mes murs et chez Tony c'était propre, tout comme je l'imaginais. Rien de trop tape à l'oeil, rien d'excentrique... nickel en gros.

Il mit une musique que je ne connaissais pas du tout et se mit à chanter doucement, des paroles dans une langue que je connaissais mais dont j'ignorais la signification, je ne connaissais que très peu de mots en français, en tout cas pas ceux qu'ils utilisa sur cette chanson. Elle était douce et ses yeux étaient rivés sur moi, comment ne pas fondre face à un tel personnage ? il avait un charisme exceptionnel sans oublier le fait que ses yeux me rendaient totalement sous le charme à chaque fois. Je ne pouvais pas être amoureuse je n'en avais pas le droit et surtout pas de lui. Alors pourquoi j'étais là ?
Le temps d'y penser que déjà j'étais dans ses bras et l'on dansait. Tony savait y faire avec moi, je baissais à chaque fois ma garde mais là il fallait que je change rapidement d'état d'esprit sinon tout ça allait mal finir. Mal... c'était un bien grand mot parce que pour moi c'était la meilleur façon pour que ça finisse mais je n'étais pas seule dans l'histoire, mon frère, Caroline, Tony, il y avait tellement de monde dans l'équation. Et j'avais tellement envie de me rapprocher de Tony, ce soir bien plus qu'un autre soir, c'était l'occasion surtout, j'avais besoin de réconfort, de son amitié, j'avais tout bonnement besoin d'un homme, d'une personne à qui me raccrocher mais je n'avais pas le droit d'entrainer Tony dans toute cette histoire.

Je fis ce que je pouvais pour garder mes distances mais au fur et à mesure que la chanson avançait je me collais de plus en plus à lui, respirant son parfum à plein poumon, me surprenant même à sentir ses cheveux tellement j'étais proche de lui et c'est à ce moment là que j'ai reculé, reprenant un peu mes distances. Il a du se demander pourquoi j'étais si changeante parce que là difficile de ne pas se rendre compte que j'avançais vers lui pour reculer ensuite, il aurait été aveugle pour ne pas le voir. J'avais pourtant tellement envie de me laisser aller. Il fallait qu'on parle, il serait plus facile pour moi de rester à ma place. Du moins c'est ce que je croyais.


"C'est ce genre de musique là que tu écoutes, ou c'est juste un titre comme ça ?"

C'est vrai je m'étais attendu à quelque chose qui bougeait un peu plus, il en avait surement, mais si tout ce qu'il voulait me faire écouter était dans ce genre là j'allais finir dans son lit c'était certain et je n'allais même pas m'en rendre compte.
Tony est devenu ma faiblesse, quelle honte pour une fille comme moi, mais quel bonheur que ces minutes passées à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 23 Aoû - 3:17

Tony Sellers
*****

Après s'être vraiment rapprochée de moi, la belle mit soudainement de la distance entre nous. Je ne savais plus quoi penser. Elle avait l'air d'apprécier vraiment le moment présent. Pourquoi cette soudaine prise de distance? Avais-je fait quelque chose de travers? Ce moment ensemble... Etait-ce trop d'un coup? Je ne pouvais croire une telle chose, pas après tout ce temps où on s'était tourné autour... Il y avait autre chose. Bien sûr, c'était ça! Elle devait être contrariée par quelque chose qui l'empêchait de se laisser aller ce soir. Mais quoi? Elle me parla du titre qui était en cours...

" C'est une compilation de la bibliothèque. Il y a différents titres dans différentes langues. Tu n'aimes pas? Tu veux que je change de titre? Tu vas rire... ce cd a un défaut, je vais te montrer... "
J'avais remarqué cette anomalie de façon accidentelle... Je m'approchais du meuble sans lâcher la belle... J'y tenais trop! Et j'espérais la faire rire afin qu'elle se détende un peu...
" Quand on bouscule le meuble, même légèrement, ça fait sauter le cd au titre suivant! Il n'y a que ce cd qui fait ça ici, je te montre! "
Je donnais donc un léger coup dans le meuble, et le cd sauta au titre suivant qui était "il nous faut". Cette chanson franglaise... J'avais l'impression qu'elle parlait de nous...
https://www.youtube.com/watch?v=lC_dclLci6g&ob=av3n

Je la regardais alors dans les yeux... J'essayais de lire en elle. Je pris son visage dans mes mains, approchais mon front du sien... J'avais envie de l'embrasser. tellement envie! Mais je pouvais franchir le pas. Qu'attendait-elle de moi? Elle me mettait à la torture là. Qu'est-ce qui l'empêchait de se laisser aller? Qu'est-ce qu'elle cachait qui la tracassait autant?
" Dakota, je te connais assez pour me rendre compte que quelque chose te tracasse ce soir... ça te soulagerait certainement d'en parler... Tu peux me parler si tu en as besoin. Tu sais que tu peux me faire confiance. Tu peux faire de moi... ce que tu veux...
J'avais lâché cette dernière phrase presque sans m'entendre la dire. Je la pensais si fort qu'elle était sortie toute seule. Je me demandais comment Dakota réagirait à ça. Je resserrais mon étreinte et déposais un baiser tendre mais fort sur son front. J'avais fermé les yeux et je n'osais plus la regardais en face. Je posais alors mon front sur le sien, mes yeux toujours fermés, de peur de voir sa réaction, et je lui dis:
" Qu'attends-tu de moi? "
J'espérais vraiment qu'elle me parlerait et que ma torture cesserait...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 23 Aoû - 4:11

    Dakota Higgins
"Ah ouais...." j'étais curieuse de voir le défaut dont il parlait et surtout cela nous donnait un peu de répit, surtout à moi, parce que je savais que j'allais craquer tôt ou tard si je restais là. Pourtant j'étais venu chez lui de mon plein gré c'était même moi qui avait énoncé l'idée et déjà je faisais marche arrière.
La nouvelle chanson qui commença était presque silencieuse au début, et j'appréciais beaucoup le début avec le commencement des différentes voix, je la connaissais et j'avoue que là ce n'était pas le genre de chanson dont j'avais besoin pour prendre la bonne décision pour nous deux.

Il était tellement proche de moi, j'adorais quand on était si proche, ce front plaqué contre le mien, ce regard dans le mien, je n'arrivais plus à le lâcher et pourtant il fallait que je le fasse, il fallait que je me fasse violence. Mais... je n'y arrivais pas, cette musique en plus, cette chanson, c'était bien lui et moi, exactement ça.
Il ne me regardait plus mais ce qu'il venait de me dire me troublait tout autant que sa proximité.
Il m'aurait été pourtant si facile de lui sauter dessus de donner libre court à mes désirs, habituellement ce n'était pas un problème pour moi, ce n'était jamais un problème pour moi. Et là..... on n'entendit que la chanson, rien de plus, je me fis violence pour éviter de lui répondre du bout des lèvres, les plaçant contre ses lèvres, j'en avais tellement envie et j'avais l'impression, non, j'étais certaine qu'il me tendait la perche. Et j'ai fermé les yeux moi aussi, pour éviter de voir son visage contre le mien, mais mon désir était trop, j'allais répondre, j'allais enfin l'embrasser, j'étais tellement proche de ses lèvres, de plus en plus proche. Et puis soudain j'ai tout stoppé net, ouvrant les yeux juste au moment ou la chanson cessait, il était là juste devant moi, nous n'étions qu'à quelques millimètres l'un de l'autre et j'ai saisi ses mains pour qu'il cesse de me tenir le visage, j'ai reculé pour l'éloigner de moi et j'ai juste dit comme s'il n'était aucune importance pour moi, comme si tout ceci n'était qu'une mauvaise blague.

"Je....rien, rien du tout... je n'attends rien de toi et tu ne devrais rien attendre de moi. Je n'aurai pas du venir chez toi, je vais partir."

L'air de rien tout cela me coutait énormément mais je tenais trop à lui pour lui faire subir le poids de ma vie, je n'avais pas le droit de lancer là dedans. J'avais dit cela comme j'aurais dit n'importe quoi d'autre mais je n'en avais pas rien à faire, c'était la seule façon que j'avais trouvé pour le décourager. Lui faire mal en le remballant me faisant tout autant mal car je détestais ce que je venais de faire, seulement je devais le faire pour notre bien à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 23 Aoû - 4:55

Tony Sellers
*****

Au moment où elle retira mes mains de son visage, je rouvris les yeux. Elle balbutia qu'il n'y avait rien et ses yeux disait le contraire des mots qui sortaient de sa bouche. Je m'en rendais compte parce que je la connaissais bien maintenant. On jouait au chat et à la souris depuis des mois, peut-être même des années. Et le fait qu'elle bafouillait en me répondant... Elle me mentait, c'était clair. Elle dit qu'elle allait partir, mais elle ne bougeait pas. La connaissant comme je le connaissais, si elle avait vraiment voulu partir, elle l'aurait fait sans le dire. J'avais tellement l'impression qu'elle disait le contraire de ce qu'elle pensait que je décidais d'agir...

J'avançais vers elle d'un pas décidé. Elle s'était rapprochée de la porte d'entrée, mais elle n'y était pas encore et elle ne semblait pas bouger. Elle semblait perdu dans ses pensées. Quelque chose la tracassait, et pas qu'un peu, à mon avis... ça avait l'air assez grave pour qu'elle cherche à mettre de la distance entre nous. Cette distance qui n'avait aucun sens à l'instant présent... pas après tout ce qu'on avait vécu... pas après toutes ces fois où on a failli dérapé...

Mon cœur s'emballa. J'eus une poussée d'adrénaline qui m'apporta la force de franchir le pas. Je la saisis par les épaules et la regardais dans les yeux.

" Dakota, je te connais assez bien pour savoir quand ça ne va pas et aussi quand tu me baratines... T'en as pas assez de jouer au chat et à la souris? Je t'adore et tu le sais! "
Je tentais alors le tout pour le tout. Je m'approchais d'elle et lui donnais alors un baiser passionné. Au pire, elle me giflait, partait et je la perdais peut-être pour de bon. Mais j'en avais trop gros sur la patate pour ne rien faire cette fois. Au mieux, elle me rendait mon baiser. On verrait bien...
" Maintenant, je t'en prie, dis-moi ce qui ne va pas... Qu'est-ce qui te tracasse autant? "
Et là, soit elle m'embrassait pour détourner le sujet et éviter de me répondre, soit elle partait... C'était vraiment une chance sur deux. Dans tous les cas, j'en avais trop dit pour ne pas agir, alors perdu pour peut-être perdu, j'avais tenté ma chance. J'attendais maintenant sa réaction. Mes yeux me piquaient. Je devais me montrer fort. J'avais montré assez de faiblesse comme ça. Ma faiblesse principale, c'était ce que je ressentais pour elle...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 23 Aoû - 5:19

    Dakota Higgins
D'après ce que je pu voir Tony ne semblait pas du même avis que moi sur le sujet, c'est vrai que j'avais du mal à partir, à faire marche arrière physiquement mais dans ma tête je m'y préparais. J'avais trop bu, on allait trop loin et ce n'était pas sa faute, c'était moi qui m'était mise dans cette situation, c'était bien moi qui l'avait incité à quitter ce bal à mes côtés. Je m'étais assuré qu'il était bien d'accord mais quand même je lui avais soufflé l'idée, parce que j'en avais envie, j'avais envie de sa compagnie. Et puis un élan de lucidité me dicta de partir sur le champ ce que je m'apprêtais à faire à l'instant ou il me rattrapa.
Je ne savais pas qu'il pensait tout ça de moi, qu'il croyait vraiment qu'on se tournait autour depuis tout ce temps, il s'en était donc rendu compte et semblait d'accord avec ça. C'était pas évident pour moi, en temps normal je me serais simplement jeté sur lui, mais je ne pouvais pas lui faire ça parce que ce n'était pas n'importe qui à mes yeux, je le respectais trop.

Pourtant alors que je commençais à répondre il m'interrompit directement pour m'embrasser avec fougue, exactement tout ce dont j'avais rêvé depuis quelques mois, seulement là j'en avais pas le droit, juste envie. Je voulais juste continuer, profiter de ce moment, lui répondre, répondre à ce baiser, mais j'étais toujours prise entre deux feu. Ma raison n'avait jamais autant parlé pour moi, autant été présente chez moi. On avait travailler trop dur pour tout foutre en l'air pour une histoire de coeur.....
J'aurais aimé lui en vouloir, pouvoir lui jeter un regard noir, l'envoyer balader, le jeter comme n'importe qui, mais je ne pouvais pas. C'est avec regret que je l'ai laissé quitter mes lèvres, ne rêvant que de l'embrasser à nouveau, mais je n'en fit rien, laissant toujours ma raison me dicter ma conduite. J'avais été idiote et tout ceci était ma faute, j'avais baisser ma garde trop longtemps et j'allais en payer le prix, lui aussi d'ailleurs.

Et c'est donc avec regret que j'ai posé mes yeux dans les siens, me mordant la lèvre inférieure, avant de le pousser lourdement en arrière, afin qu'il prenne de la distance. Je ne voulais pas en arriver là, mais c'est à contre coeur que je l'ai fait.


"Rien !... on est allé trop loin, c'est ma faute j'ai du t'encourager à cause de l'alcool..je... tu ne me connais pas Tony et n'essaie pas de me connaitre. J'suis pas une fille pour toi !!"

C'était trop pénible ce petit jeu, j'avais pas envie de ça, j'avais pas envie de le repousser, mais je n'avais pas le choix, j'avais fait une erreur je devais la réparer pour autant qu'il était encore possible de le faire.
La porte, je devais passer la porte sinon je ne pourrais plus jamais partir d'ici, je devais m'en aller c'était vital. Il allait me prendre pour une folle, mais tant pis, c'était la meilleur chose à faire pour tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mer 24 Aoû - 21:48

Tony Sellers
*****

Alors ça, c'était ce qu'on appelait communément se prendre un vent, voire, dans ce cas précis, une tornade! J'avais du mal à y croire. Elle s'était pourtant montrée si intéressée. C'était même elle qui m'avait proposé de faire "des trucs complètement fous". Ce revirement était si soudain. Jusqu'à l'ascenseur, je croyais rêvé, me disant "enfin".

Je reculais, m'appuyais à l'arrière du canapé, faisant face à la porte de sortie et donc à Dakota qui ne s'était pas encore sauvée. Je mis mes mains dans mes poches parce que je ne savais plus quoi en faire. J'avais la tête baissée.

Son comportement me paraissait carrément suspect. Je la connaissais assez pour me rendre compte de ce qui se passait... Quelque chose la tracassait... la perturbait assez pour qu'elle agisse de la sorte. Elle refusait de se laisser aller alors qu'elle en avait envie, qu'elle m'avait quasiment fait des avances au bal. Pourquoi ce revirement? Je relevais la tête pour m'adresser à elle.


" Pourquoi tu fais ça? Tout à l'heure au bal... et là, tu fais machine arrière... Qu'est-ce qui t'arrive? Quelque chose ne va pas, je m'en rends compte. C'est pas la peine de me mentir, je te connais assez pour savoir ça et... "
J'avais peine à avouer la suite de mes pensée, mais j'avais l'habitude d'être honnête, surtout avec elle.
" tu m'inquiètes... "
Je baissais à nouveau mon regard, ne sachant quoi faire d'autre. J'attendais qu'elle me réponde... J'espérais qu'elle me réponde et qu'elle ne se sauverait pas comme ça... J'avais peur de ce qui la tracassait à ce point. Dakota est parfois si impulsive qu'elle aurait pu faire ou s'apprêter à faire quelque chose qui la dérangeait... Allait-elle accepter de se confier ou allait-elle préférer sortir d'ici, peut-être même de ma vie?

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mer 24 Aoû - 22:13

    Dakota Higgins
J'étais en train de prendre conscience de ce que je venais de faire, d'accord j'avais fait machine arrière, d'accord je voulais l'éloigner de moi. Mais là j'y avais été un peu fort, d'abord je l'avais repoussé et ensuite je lui avais craqué à la figure des choses que je n'aurais jamais pensé pouvoir lui dire et sa réaction, sa réaction me fit mal. Il se sentait tellement dépourvu, perdu, ne comprenant plus rien. Je l'avais allumé, oui, je l'avais allumé, lui laissant penser qu'on avait des chances de finir la soirée ensemble s'il était d'accord, le laissant même me prendre la main et faisant de même de mon côté. Mais quelle espèce de femme étais-je ? Tony j'y tenais presque autant qu'à mon frère et je voulais juste le protéger, le protéger de tout ses secrets qui m'entouraient. Et en voulant le protéger je lui faisais du mal.
Pourquoi je n'avais pas tout simplement cessé toute relation, complicité avant qu'il ne soit trop tard ? pourquoi je l'avais allumé alors ? L'alcool ? Non ! C'était trop facile de mettre ça sur le compte de l'alcool.
J'avais envie de partir, de le laisser sans explications mais il était pas idiote et aurait suspecté encore plus de choses, je devais au moins lui donner un semblant d'explications avant de partir, c'était la moindre des choses, pour notre salut à tous les deux. Sinon il chercherait et finirait par trouver et je ne voulais pas qu'il soit méfiant. Enfin, c'était déjà trop tard de toute façon, mon comportement ne pouvait que le rendre méfiant.


"Je... c'est ma faute, je t'ai laissé croire des choses... tu es un mec bien Tony. Tout à l'heure je.. j'ai pas pensé aux conséquences, si on va plus loin on.... sera plus jamais amis. J'ai paniqué c'est tout... j't'aime beaucoup et je.... on bosse ensemble tu comprends....."

Je suis resté à ma place, le regardant simplement en me faisant du mal tout autant. Il me donnait envie de le prendre dans mes bras, le serrer très fort.
Si seulement cette bonne femme n'était pas réapparu dans nos vies, si seulement j'avais été moins égoïste, si seulement je n'avais pas joué avec lui.... mais que je suis conne. Pourquoi Don avait le droit au bonheur avec une pouffiasse et moi à rien ? Tony était une perle et il aurait pu être la mienne, mais le moment était mal choisi pour ça. Je m'en voulais tellement d'avoir été si loin ce soir. J'en avais juste besoin, Tony comptait tellement pour moi.

Je me suis retourné et j'ai posé ma main sur l'interrupteur de la porte et j'ai ajouté


"pardon.."


Dans un murmure avant de passer la porte qui venait de s'ouvrir. Je me sentais si mal....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Jeu 25 Aoû - 3:06

Tony Sellers
*****

Elle balbutia encore. Ses prétextes n'avaient pas l'air vrais, mais elle ne voulait apparemment pas me parler de ce qui la gênait vraiment. "On bosse ensemble" était clairement une fausse excuse puisque des couples s'étaient déjà formés entre collègues dans différents métiers à Eternalis. Elle était sur le point de partir, et je ne me sentais pas capable de faire quoi que ce soit pour l'en empêcher. je ne savais plus quoi dire non plus. Puis elle ouvrit la porte, me dit "pardon" et sortit.

Je me retrouvais donc seul avec moi-même: Tony Sellers, le type tellement pas douée avec les femmes que même quand il fait un effort, il les fait fuir... Bravo Tony! Sur ce coup là, t'as vraiment assuré! Ce n'était pas que de ma faute, car il était clair que Dakota avait un souci, et pas un petit à mon humble avis, mais je ne l'avais pas assez mise en confiance pour qu'elle m'en parle. Depuis qu'on se connaissait, je croyais qu'elle savait qu'elle pouvait me faire confiance... Apparemment, non!

Je me dirigeais donc vers ma chambre, histoire de me mettre plus à l'aise et de retrouver un peu mes esprits... J'irai peut-être marcher un peu dans les couloirs ou boire un dernier verre quelque part, à voir. J'enlevais ma veste que je remis sur le cintre que j'avais laissé accroché à la porte. Je sortis mon vieux jean fétiche et un t-shirt de mon placard, puis j'enlevais le reste de mon costume. J'étais heureux que cette tenue lui plaise, et finalement... Tout ça pour ça!

Je décidais de prendre une douche histoire de me rafraichir le corps, et l'esprit, si jamais c'était possible... J'emmenais donc ma chemise et mon pantalon pour les mettre au bac, et mes vêtements propres pour la sortie de la douche. Une fois dans la salle de bain, je mis l'eau à couler dans la douche pour qu'elle soit bonne au moment d'y entrer. Je finis de me déshabiller et j'entrais dans la douche. Je restais un moment sous le pommeau de douche, un bras tendu avec la main appuyée contre le mur, la tête penchée en avant, et l'eau qui coulait sur moi. J'étais perdu dans mes pensées. ça faisait un moment que je n'avais pas écrit à ma sœur, mais ce soir, j'en avais besoin. Après peut-être 20 minutes sous la douche, j'en sortis enfin, avec l'intention d'écrire à Tory. Je m'essuyais, enfilais mon caleçon et mon jean, finissais d'éponger mes cheveux, me passais un coup de peigne, puis enfilais mon t-shirt. Je me dirigeais alors vers la petite table de mon salon où j'avais l'habitude de me poser pour écrire.

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Jeu 25 Aoû - 4:03

    Dakota Higgins
Il ne m'avait pas retenu, ne m'avait pas répondu non plus, chose normale après tout. Je venais de me montrer on ne peu plus invivable ce soir. Je l'avais chercher depuis plusieurs mois, on se tournait autour, ce soir j'ai passé mon temps à laisser sous entendre qu'on pourrait terminer la nuit ensemble, peu importe comment et au moment de passer à l'acte j'avais fait marche arrière, le rejetant comme un mal propre alors que je pensais tout le contraire. Je voulais juste le protéger, lui éviter des ennuies, je voulais qu'il comprenne que ce n'était pas lui le responsable, mais moi. Et comment lui faire comprendre tout en continuant à mentir, à cacher la vérité ou à la dissimuler ? ce n'était chose aisée alors j'avais pensé qu'en mettant fin à tout ça, il aurait finit par comprendre. Mais j'avais tors à peine j'avais passé la porte que déjà j'étais rongée par le remords. Tony était la meilleure chose qui me soit arrivée ici, pourquoi je ne l'avais pas connu avant tout ça ? pourquoi je ne faisais pas simplement comme Don, des cachoteries .... je le respectais, c'était bien le problème. Je le respectais trop pour vouloir me rapprocher plus de lui et continuer à lui mentir.

Je me prenais la tête pour quelque chose qui avant ne m'aurait jamais posé de problèmes. Mais Tony n'était pas un coup d'un soir pour moi et demain était un grand jour pour mon frère. Il avait une mission et je me devais de m'assurer que tout se passerait bien pour lui, je ne pouvais me permettre de me réveiller aux côtés d'un tiers, une personne n'ayant rien à voir avec nos petites affaires. J'aurais pu mais je me l'interdisais, tout simplement. Je me compliquais trop la vie au lieu de la vivre à fond au maximum. Toutes ses cachoteries avaient finit par avoir ma peau, et je me méfiais de tout le monde, je ne pouvais même pas avoir confiance en la personne que j'aimais. Oui, j'étais amoureuse de lui, tout avait changé au fur et à mesure avec lui. De son côté ce n'était peu être pas encore ça, mais je savais qu'il tenait à moi, parce qu'il avait dit qu'il m'adorait. Moi aussi je l'adorais, et partir comme ça me laissa un gout amer dans la bouche.

Je ne pouvais pas parler, je ne pouvais pas m'expliquer, du moins sans mentir encore. Alors je suis partie, j'ai marcher un peu dans les couloirs, j'ai marcher beaucoup même. J'ai du croiser quelques personnes qui semblaient s'amuser et qui sortaient du bal ou y entraient peu importe, ce n'était pas mon problème. Et plus j'avançai plus je regrettais de l'avoir laisser ainsi, sans réelles explications. Et plus les minutes passaient et plus j'avais envie de faire demi tour, voir comment il allait, comment il prenait la chose. Je me suis fait violence pour ne pas y retourner.

Mais quand j'ai décidé de retourner dans mon appartement pour aller me coucher ou faire n'importe quoi d'autre, boire un peu pour oublier par exemple, je suis passé devant chez lui et je suis resté là, plusieurs longues minutes à contempler la porte. Cette porte qui me narguait en me disant que maintenant elle resterait fermée, j'avais raté ma chance. J'ai eu envie de la cogner, de lui mettre une raclée. Mais j'ai continuer ma route et au moment de mettre ma carte magnétique pour ouvrir la mienne de porte j'ai fait demi tour sans réfléchir et ait de nouveau fait face à la porte de chez Tony et j'ai frappé. Ignorant s'il était présent, ce que je dirais s'il ouvrait. Regrettant presque de m'être écouter et de me retrouver là.

Les choses allaient changer demain et je voulais le revoir une dernière fois au cas où tout ce passerait mal. Pourquoi ? pour m'enfoncer encore un peu plus.... probablement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Jeu 25 Aoû - 6:33

Tony Sellers
*****

J'avais envie d'écrire à Tory. Elle ne lirait peut-être jamais ces lettres que lui écrivais de temps à autre, mais j'avais besoin de me confier à quelqu'un et je n'avais personne pour le faire. Écrire un journal n'était pas vraiment ce que j'avais envie de faire, alors j'écrivais à ma sœur, et ça faisait quatre ans que ça durait. ça faisait quelques temps que je ne l'avais pas fait d'ailleurs, je n'en avais pas eu besoin, mais là... J'en avais gros sur le cœur... Je sortis donc le bloc de papier que j'utilisais ainsi que la boite dans laquelle je rangeais ces lettres. Je m'assis devant la table et commençais à écrire... "ma très chère Tory"

J'entendis frapper à la porte. Je cessais donc d'écrire. J'étais étonné. Qui cela pouvait bien être? Tout le monde était ou allait au bal. Peut-être que Raphaël s'en était sauvé aussi et qu'il avait eu envie de passer discuter science, comme il le faisait parfois sans prévenir. C'était quelqu'un que j'appréciais vraiment. Un type sympa, sincère et serviable. Parfois, il était carrément à l'ouest, et quand on lui parlait d'un sujet précis, il sautait du coq à l'âne, mais c'était son côté "pti génie geek". Ouais, un mec sympa, grâce à qui je comprenais de mieux en mieux ce que racontait les livres et les articles scientifiques que je lisais.

Je pliais donc la feuille, la mis dans la boite que je rangeais avec le bloc dans le tiroir de la table. Je me levais et me dirigeais donc vers la porte. Arrivé à côté de la porte, j'appuyais donc sur l'interrupteur qui la déverrouillait. J'entrouvris la porte et vis une silhouette que je ne pensais pas revoir d'aussitôt... Celle de Dakota. Mon cœur fit un bond. Je ne lui souris pas, je ne lui fis pas mauvais accueil pour autant. J'ouvris la porte à peu près à 45°, puis la lâchais. Je m'appuyais contre le montant de la porte, croisant mes jambes. Une fois de plus je ne savais quoi faire de mes mains, aller, une sur le montant de porte, l'autre dans ma poche. C'était un peu la pause qui voulait dire "si tu veux discuter, tu peux, j'ai le temps, je t'écoute". Je ne savais pas quoi lui dire, et comme, après tout, c'était elle qui était partie, je dis juste:


" Salut. "
Je lui avais dit "salut" sur le même ton que si j'avais dit "moi aussi, je suis désolé". J'attendais qu'elle me dise pourquoi elle était revenue. Et je ne savais pas à quoi m'attendre, même si j'avais gardé quelques espoirs...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Jeu 25 Aoû - 6:59

    Dakota Higgins
Alors que je n'y croyais plus voilà que Tony finit par ouvrir la porte. Il était donc chez lui mais semblait soupçonneux vu qu'il ne l'ouvrit pas complètement. C'est clair qu'il devait être surpris de me voir là sur le pas de sa porte après ce que j'avais fait et dit et dans un sens moi aussi j'étais surprise de me savoir là. Maintenant que j'étais là je ne pouvais pas, ne devait pas faire à nouveau marche arrière, sinon s'en était réellement finit de nous et je ne voulais pas le perdre. Même si je doutais que de toute façon avec tous mes secrets et mon éternelle méfiance je finirais par le perdre. Mais là, ce soir, sans son costume, je le trouvais encore plus attirant. Il semblait si naturel, si.... distant ? non, gêné serait plus approprié je crois. Mais malgré ça il ne semblait pas trop déranger de me voir là. J'en fus heureuse et je sentis mon coeur se serrer dans ma poitrine, comme si le fait qu'il ne referme pas la porte était un signe, une chance pour moi.

Seulement voilà, qu'est ce que j'allais faire maintenant ? lui parler, m'expliquer, tout lui dire ? impossible...
Quand il m'a saluer j'ai simplement souris, pas un réel sourie de satisfaction mais l'un de ceux que l'on a lorsque l'on est rassuré, ou à demi rassuré tout en étant désolé et puis j'ai baissé les yeux.

J'ai ouvert la bouche mais aucun son n'en est sortit alors j'ai relevé les yeux, l'observant longuement et mon visage a pris une expression sévère puis désolé, navrée. Oui, j'étais navrée de la manière dont je l'avais traité. J'ai fait un pas en avant, puis un deuxième mais j'étais trop proche de lui déjà, si j'en faisait un autre j'allais le bousculer et ce n'était pas mon but. Ma tête c'est simplement posé sur son épaule, étrangement d'ailleurs, ça ressemblait à une tentative de câlin... d'excuse... j'en sais trop rien. Tout ce que je sais c'est que son odeur me paraissait tellement agréable et sa présence protectrice.

Fallait quand même que je fasse ou dise quelque chose, parce que là il ne devait absolument pas comprendre mon comportement. J'ai enfin relevé la tête et mon regard c'est posé sur son visage, essayant de capter son regard et j'ai enfin réussit à parler.


"Je... je voudrais pouvoir effacer tout ce que je t'ai dit, revenir en arrière, ne pas t'avoir repoussé, mais malheureusement je ne peux pas....."

Je me sentais tellement mal, tellement petite, j'avais l'impression de n'être plus rien. Des excuses pour moi c'était pire que me demander de décrocher la lune et puis cela suffirait t'il à me faire pardonner ? j'en doutais fort.

"Tu comptes beaucoup pour moi Tony et en l'état actuel des choses je ne peu pas me le permettre. Je pensais qu'on allait juste s'amuser un peu tous les deux et qu'ensuite tout redeviendrait comme avant, mais j'en ai pas envie. J'ai pas envie de jouer avec toi, je tiens trop à toi pour ça."

Mon regard c'était planté dans le sien, n'importe qui pouvait entendre ce que je venais de dire et comprendre ce que je voulais sous entendre. En clair, je préférais tout arrêter maintenant avant que cette histoire ne prenne des proportions trop importante et ne devienne ingérable, c'était sans compter sur le fait que c'était déjà aller bien trop loin. J'espérais juste avoir été assez clair afin qu'il comprenne tout ce que je voulais sous entendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Lun 29 Aoû - 20:08

Tony Sellers
*****

Dans ce post: Dakota, Kramer, des gardes en combinaison, et ensuite Cole.

Dakota semblait ne pas trouver les mots pour exprimer sa pensée. Elle me regarda un instant, avança vers moi, puis posa sa tête sur mon épaule. Je ne savais quoi faire. Je ne parvenais plus à la suivre. D'abord elle me cherchait, me proposait d'aller chez elle, puis disait le contraire de ce qu'elle pensait et me repoussait carrément avant de quitter mon appart'. Maintenant, Elle venait se poser sur mon épaule comme si elle attendait que je la prenne dans mes bras. Mais je ne pouvais pas. Elle m'avait blessé. Je ne lui en voulais pas, mais je ne la comprenais pas.

Elle m'expliqua qu'elle aimerait revenir en arrière et ne pas avoir agit de la sorte, mais qu'elle ne le pouvait pas. Personne ne le pouvait. Sinon, je l'aurai fait pour agir différemment aussi. Elle se redressa pour s'expliquer. Elle plongea son regard dans le mien. C'était assez perturbant. Et qu'entendait-elle donc par "en l'état actuel des choses je ne peux me le permettre"? Cette phrase me fit un drôle d'effet.

C'est alors que le capitaine Kramer passa alors dans le couloir. Elle marcha droit devant elle en nous ignorant. Elle avait l'air ivre, et connaissant son caractère susceptible, je préférais agir de la même façon qu'elle.

L'idée que Dakota avait quelque chose qui la tracassait, des ennuis peut-être, se renforçait dans mon esprit... Je lui parlais d'un ton calme et discret, de façon à ne pas ameuter le voisinage éventuellement présent, et aussi de façon à ce qu'elle comprenne que je savais faire preuve de discrétion.


" Je n'ai jamais eu l'intention de m'amuser avec toi. J'ai toujours été sincère avec toi, mais pas toi avec moi apparemment... "
Je m'interrompis lorsque je vis des gardes en combinaison passer et qui semblait suivre Kramer.
" Je ne sais pas comment te faire comprendre que tu peux vraiment me faire confiance. Je ne suis pas idiot et j'ai très bien compris que quelque chose n'allait pas, mais ... "
Quelques secondes passèrent et les gardes en combinaison repassèrent dans l'autre sens. Quelque chose était en train de se passer. Mais mon talkie qui se trouvait dans le salon ne semblait pas émettre d'appel pour le moment. Je me retournais un instant pour vérifier que le voyant était toujours allumé. Il l'était. je me tournais à nouveau vers Dakota.
" ça ne me dit rien qui vaille... Si tu veux qu'on discute, je pense que ce serait plus prudent de le faire à l'intérieur... "
Puis l'invitais à entrer d'un signe de la tête. C'est alors que Cole passa à son tour dans le couloir et nous fit un signe de tête pour nous saluer. Je lui rendis. Et je commençais à me demander ce qui se passait chez Kramer...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Lun 29 Aoû - 21:08

    Dakota Higgins
Tony semblait tellement loin, il m'écoutait ça je le voyais bien mais il faut croire que ce que je venais de lui dire le laissa pensif. Et comme si cela ne suffisait pas il fallu que Kramer passe dans le couloir et là c'est moi qui resta pensive, on aurait dit qu'elle était bourrée et pourtant lorsqu'elle m'avait bousculer au bal elle ne semblait pas l'être. D'ailleurs mon bras s'en souvenait vu la manière dont elle m'avait croisé.

"Non, non c''était pas ce que je voulais dire. Ce n'était pas au sens propre, je n'ai jamais voulu me moquer de toi, je parlais juste de passer du bon temps tous les deux...." Et cette fois-ci c'était les gardes qui passaient, étrange.... mon regarde se fit interrogatif et je senti bien qu'on aurait du mal à s'expliquer tous les deux et encore plus à se comprendre. Et voilà qu'ils repassaient alors que Tony tentait de m'expliquer que je pouvais lui faire confiance et parler librement. C'était difficile dans ces circonstances là quand même.

"Oui, t'as raison, c'est étrange tout ça. Y'a un truc qui tourne pas rond ici."

Je n'y comprenais plus rien, pourquoi ils couraient après Kramer, pourquoi les gardes étaient revenu et pas Cole ?

"Je sais pas c'est comme tu veux, je ne voudrais pas t'ennuyer une seconde fois, tu devais surement te préparer à te coucher."

S'il insistait je le suivrais sans broncher, mais je ne voulais pas qu'il se sente obliger, on pouvait très bien parler de ça une autre fois, même si j'en avais peu être pas assez dit, entrer chez lui signifiait être tenter de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Lun 29 Aoû - 21:41

Tony Sellers
*****

Cole ne semblait pas revenir... Allait-il au même endroit que les gardes en combinaison? D'ailleurs où allaient ces gardes? Chez Kramer? Ailleurs? Il suivait de peu Kramer et la coïncidence paraissait grosse!

Je n'avais pas envie de rester à discuter sur le palier de toute façon, du moins, si Dakota voulait bien discuter.

" Si je te le propose, c'est que ça ne m'ennuie pas. C'est logique non? J'aimerais comprendre, mais pas forcément discuter sur le palier, ça me parait trop fréquenté ce soir... "
J'avais un air suspicieux, pas vis-à-vis de Dakota mais plutôt des évènements en train de se dérouler. J'étais persuadé que quelque chose se tramait et que nous aurions peu de temps pour discuter avant d'être appelés en renfort quelque part... Je sentais un truc gros comme une maison (voire un building même!) arriver sous peu...

" Maintenant, comme je te l'ai dit, c'est toi qui voit. Et puis... Tu m'inquiètes... On est ami avant tout, enfin, si on est toujours ami... à moins que... enfin c'est toi qui voit, juste toi! "
Je voulais vraiment comprendre. En même temps, j'avais peur d'avoir perdu toutes mes chances avec elle... J'aurais pas du... En même temps si je lui disais ça, elle penserait peut-être qu'elle avait perdu ses chances avec moi. Je voulais absolument garder une porte ouverte à ce sujet, qu'elle comprenne qu'elle pouvait toujours revenir en arrière, en quelque sorte. Je ne ferai plus le pas vers elle, mais je ne la repousserai pas si elle le faisait vers moi... Non, certainement pas.

Je me redressais, reculais d'un pas vers l'intérieur de mon appart' et empoignais la porte de façon à laisser le passage pour Dakota entre moi et le bâti de porte. Je tendis le bras sur le passage.

" C'est toi qui voit si t'as envie de discuter ou pas. "
J'espérais bien qu'elle entrerait et s'expliquerait clairement... Parce que je ne savais pas vraiment ce qu'elle attendait de moi, finalement...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Lun 29 Aoû - 21:53

    Dakota Higgins
Il avait raison c'était trop fréquenté ce soir et tout cela n'était pas de bonne augure. Quelque chose se tramait et je sentais que la nuit allait être encore longue et pas forcément à cause du plaisir. Alors parler un peu avec Tony avant d'être séparé était peu être une bonne chose, quoi que... parler de quoi exactement. Je ne voulais plus mentir mais je ne pouvais pas lui dire la vérité, je n'en avais pas le droit, Don n'avait jamais rien dit à Caroline, rien que je sache en tout cas.

"Bien sur qu'on est toujours amis, en tout cas de mon côté oui."

Répondis-je avec un sourire rassurant. C'était important qu'on reste ami pour le moment, c'était d'ailleurs pour ça que j'étais revenu pour m'assurer qu'on resterait en bons termes. Il était ce qu'on pouvait qualifié de meilleur ami, malgré le fait que je ne me confiais presque pas à lui., c'était le seul avec qui je me sentais vraiment en confiance, mais de là à tout lui dire....
Il me fit de la place pour que j'entre et c'est ce que j'ai fait, je suis entré à nouveau dans son appartement, le laissant refermer la porte derrière lui.

Je me suis ensuite assise sur son sofa, tout doucement comme si le temps s'arrêtait.


"Tu sais Tony quand j'ai parlé de jouer, c'était plus dans le sens, coucher ensemble sans aller plus loin.. au début c'était un peu mon attention mais si je t'ai repoussé c'est pour d'autres raisons. Et tu dois trouver ça bizarre, c'est sur, je penserais pareil à ta place. Je tiens à toi et je préfère qu'on en reste là si ça doit nous conduire nul part."

Je savais bien que c'était pas son genre de coucher pour coucher, et je me doutais aussi que s'il avait tenté de m'embrasser c'était pas pour juste coucher avec moi une nuit. Il avait surement d'autres idées en tête, mais en même temps il y avait l'alcool qui entrait en jeu et qui avait pu faire pencher la balance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Dim 11 Sep - 5:56

Tony Sellers
*****

Une fois que j'eus fermé la porte, je m'adossais contre, faisant face à Dakota qui prit place sur le canapé. Je baissais la tête et écoutais ce qu'elle avait à me dire... Wouaw! C'était comme une déclaration... Alors, sous la surprise, je me redressais. Mon cœur fit un bon. Même si je me disais, qu'après ce qui s'était passé un peu plus tôt, que je ne devais pas m'emballer, j'avais quand même entendu quelque chose que j'espérais vraiment entendre... Elle ne voulait pas d'une aventure d'un soir. Plutôt rien qu'une aventure qui ne conduirait nulle part! Elle jouait enfin carte sur table, je devais en faire autant. J'avançais alors doucement vers elle, ne faisant quasiment aucun bruit en marchant, et vins m'asseoir sur la table basse, juste devant elle. Je plongeais alors mon regard dans le sien et lui dis sur un ton discret, comme si je craignais que quelqu'un n'espionne notre conversation:
" Une aventure d'une nuit n'était pas dans mes projets non plus. "

J'étais sincère. Surtout qu'il n'y avait pas que nous dans cette équation... Il y avait Emakko.
" Je suis conscient du fait que nous ne sommes pas que deux dans cette équation... Tu sais que j'adore ta fille... Et, ce genre d'aventure n'est pas mon genre. "

Voilà, c'était dit. Elle ne pouvait plus se poser de question. Elle savait désormais que je ne cherchais pas une simple partie de jambe en l'air, mais que je tenais à elle et à sa fille. Ce que je souhaitais était une vraie relation, et j'étais conscient qu'il y avait aussi une enfant dans cette histoire... Une enfant que je chérissais déjà... Avant même de devenir éventuellement son... père... si elles voulaient de moi, toutes les deux.

Je passais une main dans mes cheveux, les ramenant en arrière, et baissant la tête comme pour me cacher derrière mon bras... Je ne savais pas comment elle allait réagir à ça... J'attendais. J'avais soudainement l'impression que le temps ralentissait... J'avais l'impression d'attendre sa réaction depuis déjà une éternité...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Lun 12 Sep - 20:59

    Dakota Higgins
Il ne fit que confirmer ce que je pensais déjà. Tony n'était pas de ce genre là, pourtant moi je l'étais. Les aventures d'un soir j'en avais eu pas mal, j'avais mal eu plusieurs petites histoires qui étaient censés n'être que d'un soir et j'avais pourtant revu Kyle pendant plusieurs semaines, plusieurs mois même, mais tout ceci ne vous avait conduit nul part. Et depuis je n'avais fait qu'accumuler les soirées avec des hommes différents. On ne peu pas dire non plus que j'avais coucher avec tout le complexe mais disons que j'aimais bien draguer lorsque je m'ennuyais et je n'aimais pas rester seule trop longtemps. Dans le fond je savais très bien que j'étais jalouse du fait que mon frère avait une copine et que moi ici je me retrouvais toute seule. J'avais besoin de compagnie de temps en temps et même au début de ma rencontre avec Tony j'avais pensé tenter le coup avec lui, mais au fur et à mesure du temps que je passais avec lui j'avais appris à l'apprécier et cette idée m'avait doucement quitter. J'avais du respect pour lui et j'avais cessé de le voir comme un mec que je pourrais éventuellement me faire. Et puis à force, j'avais fini par ressentir des sentiments pour lui. Etrangement ce que je ne pouvais avoir réellement m'intéressait plus que ce que je pouvais avoir. Et depuis quelques mois déjà je ne couchais plus avec personne, parce que Tony avait pris cette place dans ma tête, qui faisait que je trouvais ça anormal de coucher avec un type alors que je pensais à un autre. J'avais bien essayer dernièrement mais j'avais rebroussé chemin au dernier moment. Le fait d'avoir cette gamine dans ma vie n'avait rien changé à mes habitudes, j'avais besoin de sexe, comme n'importe qui, et je n'avais jamais culpabilisé à ce sujet non plus, pour moi c'était naturel.

Tony se rapprocha de moi pour venir s'assoir juste en face de moi, m'obligeant à relever un peu la tête pour le regarder face à face alors qu'il me répondait.


"Je sais... je m'en doute bien Tony."

Emakko passait pour une excuse, une raison de plus de ne pas devoir mentir, même si ce n'était pas la raison première de mon refus un peu plus tôt, disons que tout ceci arrangeait bien mes affaires.
J'avais juste envie d'être comme tout le monde, j'avais envie d'un compagnon, d'un vrai compagnon, j'en avais assez de toutes ces aventures d'un soir. J'étais enfin prête à me poser mais le moment était mal choisi. Tony partageait mes sentiments et mes désirs et ce probablement depuis très longtemps déjà, mais nous n'avions jamais osé en parler ensemble de peur d'être repoussé ou n'être pas pris au sérieux. J'avais enfin murit, enfin grandit, j'acceptais enfin l'idée de donner une chance aux sentiments et non à l'instinct et tout était de nouveau compliqué dans ma vie. Pour un peu j'aurais tout envoyer balader, juste pour ressentir ce don je rêvais depuis tellement longtemps, pour être enfin comme n'importe qui ici, pour arrêter ces secrets, tout ça, mais c'était impossible, je n'étais pas seule dans cette histoire.

Alors j'ai posé ma main sur son genou, doucement, comme pour le rassurer, lui montrer que je comprenais très bien et même temps je ne voulais pas rompre ce petit moment de rapprochement entre nous. On se comprenait enfin, on était enfin sur la même longueur d'onde et j'avais vraiment envie d'être vrai et sincère pendant quelques secondes. J'ignorais si tout ceci nous mènerait quelque part, mais je ne pouvais pas repartir déjà, pas avant d'avoir pu lire un sourire sur son visage. J'aurais aimé lui offrir plus, tellement plus.


"Je suis désolé de t'avoir repoussé tout à l'heure, j'ai été maladroite, je voulais juste éviter qu'on ne fasse une bêtise et pourtant c'est moi qui n'ait pas cessé de t'allumer pendant toute la soirée. Je pensais pas que tu m'avais prise au sérieux."


*Je voulais juste qu'on fasse un bout de chemin ensemble toi et moi, mais pas maintenant, j'en meure d'envie pourtant* bien sur ça je l'ai gardé pour moi et pourtant je crevais d'envie de le lui dire, je crevais d'envie de me lever et de l'embrasser pour me faire pardonner, mais je pensais pas. Et puis l'idée qu'on nous observe en régie m'intéressait pas plus que ça, je détestais le fait que même moi j'étais espionné et que quoi que je fasse on pouvais me voir et même parfois m'entendre. C'était ma vie privée, mes problèmes de coeur, qu'on me voit m'envoyer en l'air avec n'importe quel type ne me posait pas de problème mais là c'était pas n'importe quel type pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Lun 12 Sep - 21:46

Tony Sellers
*****

J'étais assis face à elle. Elle s'était avancée vers moi et avait posé sa main sur mon genou. Elle semblait être désolée et vouloir me rassurer. Je ne savais ni quoi en penser ni comment agir à cet instant. Cette main sur mon genou était-elle une sorte d'invitation? Que devais-je faire? Je me sentais plutôt gêné, pas dans le sens dérangé, mais plutôt interrogateur... J'avais envie de poser une main sur sa joue et de la caresser doucement en attendant sa réaction. Cependant, vue la façon dont elle m'avait repoussé tantôt, je ne savais plus comment agir avec elle. J'attendais qu'elle me tende une perche, qu'elle fasse le premier pas cette fois... Mais cette main sur mon genou... Que voulait-elle bien dire?

Assis l'un en face de l'autre. Les yeux dans les yeux. Nous étions si proche l'un de l'autre à cet instant. Sa main sur mon genou. Je baissais alors mon regard sur sa main. Durant un court instant, du bout des doigts, je frôlais le bout de ses doigts, puis je reculais rapidement ma main, comme si son contact m'avait brûlé les doigts. D'ailleurs c'était presque ça. J'avais l'impression d'avoir touché à un "fruit défendu". Serait-ce le fait qu'elle soit ma supérieur qui la gênait? Je pensais qu'on avait dépassé ce stade depuis qu'on était amis... Mais peut-être pas au fond... Comment savoir? Je relevais la tête et la regardais à nouveau. Je voulais comprendre.


" Depuis le temps... Je ne pensais pas que ton grade te posait problème... vis-à-vis de moi. "
Et avant même qu'elle ne dise quoi que ce soit, je baissais à nouveau la tête, regardant cette main posée sur moi... Ne sachant qu'en faire... Je passais la main dans mes cheveux, les ramenant en arrière. C'était plus un automatisme qu'un besoin. Mes cheveux restaient à leur place, mais je ne savais plus quoi faire de mes mains, avec la sienne posée sur mon genou de cette façon. Je ne savais pas quoi faire. Alors j'attendais une réaction de sa part. Le temps me parut comme ralenti... J'avais l'impression que cette main était sur moi depuis des heures, sans que la situation n'avance, comme si le dialogue avait été rompu... Je fixais cette main du regard... Et je fermais les yeux en poussant un petit soupir.
" Qu'attends-tu vraiment de moi? "
J'avais posé cette question sans même la regarder en face... Je pense qu'à ce moment là, je n'y arrivais plus.

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Lun 12 Sep - 23:00

    Dakota Higgins
C'était tellement difficile de rester impassible vis à vis de lui, on était si proche tous les deux. Et puis j'avais loupé le coche quand il m'avait embrassé et que je l'avais repoussé alors il allait me prendre pour une dingue si je l'embrassais maintenant. J'en avais envie, j'en avais tellement envie surtout lorsque je remarquai son petit air gêné, il semblait tellement perdu, chose que je pouvais comprendre, même moi j'aurai rien compris si on me l'avais joué de cette façon.
Il avait frôlé ma main et j'avais failli la rattraper, mais y'avait tellement de facteurs en jeu dans cette histoire que moi même je ne savais plus ce que je devais faire. Vivre ma vie aurait été une bonne chose, mais il ne fallait pas oublier que Don avait une chose importante à faire demain et que si jamais il se faisait prendre on remonterait jusqu'à moi et Tony se retrouverait embarqué dans nos problèmes alors que lui n'y serait pour rien. Sans oublier le fait que je le décevrais forcément s'il apprenait ce qu'on faisait Don et moi. Bon sang j'en ait plus qu'assez de tout ça, pourquoi elle a redonné signe de vie après autant de temps, j'avais presque faillit l'oublier moi cette bonne femme.

Ce n'était pas vraiment mon grade qui posait problème, en même temps je pouvais toujours me servir de ça comme excuse pour reculer une nouvelle fois. Je sentais que Tony n'en pouvais plus de cette histoire, d'ailleurs il n'y avait qu'à voir son regard fuyant pour le comprendre.

Je me suis mise à genoux, me laissant tomber du canapé, et je me suis approché de lui, il fallait que je lui parle et je devais être sur que personne n'entendrait ce que j'allais lui dire. Même ça je n'avais pas le droit de lui dire et pourtant on travaillait ensemble et pour les même personnes et malgré tout les gardes non gradés ignoraient tellement de chose. Je sais que ce que j'allais lui dire n'excuserais en rien mon comportement et l'expliquerais moyennement, mais si ça pouvait m'aider à lui faire comprendre mes hésitations et nous permettre de gagner un peu de temps.

Je me suis relevé jusqu'à son oreille et je lui ai parlé, ou plutôt murmuré.


"Il y a tellement de choses que tu ignores Tony, même ici on nous observe et j'en ai marre d'être tout le temps surveiller. Ce qui se passe entre nous ne regarde personne à part toi et moi."

J'espérais bien que cela suffirait à lui faire comprendre certaines choses mais j'en doutais, moi même n'aurait pas été satisfaite d'une telle réponse. Et puis à ce moment là j'ai ressentis des effluves de son parfum et j'ai fermé les yeux, restant dans cette position, si proche de lui, j'adorais son odeur, j'adorais sa peau et malgré moi mes lèvres ont effleurées sa joue avec insistance même et j'ai du lutter pour ne pas les poser sur les siennes, j'ai fini par coller mon front contre le sien, luttant contre moi même et mon désir de me laisser complètement aller avec cet homme auquel je tenais tant.
Je crois bien que ma main à chercher la sienne, et je crois même que j'ai carrément perdu le contrôle de moi même puisque je ne me souviens plus si c'est moi qui suis aller chercher sa main ou si c'est lui qui l'a fait mais ce dont je me souviens c'est qu'après une longue hésitation et une longue lutte avec moi même mes lèvres se sont retrouvés sur les siennes l'espace de quelques secondes et les quitter à nouveau à contre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 13 Sep - 0:00

Tony Sellers
*****

Elle se glissa du canapé et vint s'agenouiller devant moi. Je me demandais sur quoi ce rapprochement allait aboutir. Elle approcha son visage du mien. Un instant je crus qu'elle allait m'embrasser. Puis elle approcha ses lèvres de mon oreille et se mit à chuchoter... Il y avait des choses que j'ignorais, mais ça je m'en doutais! Mais apprendre qu'on nous observait même chez nous, c'était une révélation... assez gênante! Ceci expliquait aussi le fait qu'elle ne me confiait pas ce qui la tracassait. Cette révélation était aussi une marque de confiance envers moi.

Puis je sentis ses lèvres contre ma joue, puis son front sur le mien, sa main qui cherche la mienne, ma main qui rencontra la sienne, ses lèvres qui se posèrent sur les miennes... Mon cœur fit un bond et s'emballa. Puis Dakota recula mais en restant toujours assez près de moi. Je mis une main sur sa joue, lui rendis un baiser quasiment identique au sien, et rapprochais ensuite son oreille, faisant mine d'un geste câlin, et lui chuchotais:

" Il y a des caméras partout? Il n'y a pas un endroit tranquille où on pourrait discuter? "
Puis je reculais mon visage pour lui faire face et lui adresser un clin d'œil accompagné d'un sourire légèrement forcé. J'espérais bien, qu'avec cette attitude, elle comprendrait que je jouais le jeu devant les caméras, et que cette confidence ne suffirait pas à tout résoudre. Je voulais comprendre. Comprendre ce qui se passait ici, pourquoi on était espionné jusque chez nous, et aussi ce qu'elle attendait vraiment de moi... D'ailleurs, je tenais toujours sa main, non sans fermeté, mais avec le pouce qui caressait le dos de sa main (toujours dans l'intention de jouer le jeu devant les caméras). Je pris alors son autre main, et la tins de la même façon que la première.

J'attendais alors qu'elle me fasse un signe. Quelque chose qui ferait illusion pour ceux qui nous observaient, mais qu'elle ferait pour m'inviter à de plus amples explications...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 13 Sep - 0:28

    Dakota Higgins
Je fus surprise par le clin d'oeil qu'il me dit, en arrivant même à me demander s'il ne jouait pas la comédie lorsqu'il m'avait embrassé à son tour. J'étais déçu, moi j'avais lutté de tout mon coeur pour ne pas aller trop loin et lui semblait se forcer à m'embrasser.
Moi je luttais encore contre moi même pour ne pas l'embrasser mais cette fois-ci avec plus d'intensité afin qu'il comprenne ce que je désirais vraiment et lui donnait l'impression de n'avoir pas compris que j'étais sincère, que je ne jouais pas, il donnait l'impression de vouloir parler avec lui, d'en savoir plus sur ce que je venais de lui dire. Oui, c'était ça, c'était bien ça, c'était ce qu'il voulait. Je l'avais blessé tout à l'heure et maintenant il me le faisait payer.

Mon regard n'avait pas quitter le sien et il pu lire un peu de tristesse sur mon visage, avant que je ne lui réponde en m'approchant à nouveau de son oreille et lui murmure.


"Emmène moi dans la salle de bain, c'est le seul endroit sur."

Et je m'étais à nouveau remise devant lui, puis j'ai ajouté d'une voix tout ce qu'il y a de plus normale, comme si tout cela n'avait pas d'importance. Je voulais pas faire semblant, s'il voulait parler il prendrait un risque, un risque qu'il devait connaitre.

"Mais je ne répondrais plus de rien une fois là-bas..."

J'attendis donc sa réaction, allait t'il m'y conduire, cesser ce petit jeu et simplement me renvoyer chez moi. Allait t'il seulement comprendre ce que je venais de lui dire. Si on allait là-bas je ne pourrais pas me tenir devant lui et simplement faire semblant de l'embrasser et je n'avais pas envie de parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 13 Sep - 1:15

Tony Sellers
*****

Elle prit alors un air triste, comme si elle était déçue par quelque chose... Je n'étais pas certain de comprendre pourquoi. Ne jouait-elle pas devant les caméras? Avais-je été maladroit en voulant en faire de même? Décidément, je n'y comprenais rien! Je l'embrassais et je me faisais jeter! Je répondais à un baiser (peut-être bien fictif) pour jouer le jeu, et ça n'allait pas non plus...

La salle de bain. C'est un endroit sûr me chuchota-t-elle près de l'oreille. L'emmener dans la salle de bain, pourquoi pas? Si ça peut nous permettre de discuter et d'éclaircir quelques mystères, je voulais bien. Mais partir maintenant dans la salle de bain, tous les deux, paraitrait anormal... Il fallait qu'il se passe quelque chose pour que ça paraissent logique et que ça n'éveille pas les soupçons de ceux qui nous surveillaient... Elle se releva et se posa à nouveau sur le canapé. J'avançais un peu sur le bord de la table de façon à rester tout près d'elle, de façon à ce que de simples chuchotements suffisent à nous comprendre.

Une fois là bas elle "ne répondrait plus de rien"?! Était-ce bien ce que je pensais qu'elle voulait dire? Je doutais de son comportement devant les caméras. Je ne savais pas trop quoi en penser... Et je voulais en avoir le cœur net pour de bon!

Je quittais la table basse où j'étais assis, et m'asseyais sur le canapé pour me rapprocher d'elle, pris son visage dans mes mains et posais mon front contre le sien. Je lui chuchotais alors:

" Aller dans la salle de bain comme ça paraitra peut-être suspect. Il nous faudrait une excuse, aux yeux des éventuels observateurs... T'as un plan? "
Et là, voyant son regard presque triste, sentant la chaleur de sa peau et l'odeur de ses cheveux... Cette proximité... Ses lèvres qui me donnaient tellement envie de les embrasser... J'approchais mes lèvres des siennes, et après une demi seconde d'hésitation, j'y déposais un baiser plus long et plus tendre que le précédent. Assez long pour qu'elle voit si elle voulait me le rendre ou pas...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 13 Sep - 1:31

    Dakota Higgins
C'était tellement difficile de faire semblant pour moi et me rendre compte que Tony faisait semblant me faisait mal. Il avait du mal interpréter ce que je lui avais dit à l'oreille. Si on s'embrassait je voulais que ce soit pour de vrai, que ce soit réel, pas faire semblant. Je ne voulais plus faire semblant, plus jamais et surtout pas avec lui.
Lorsqu'il vint s'assoir à côté de moi je ne le quittais pas des yeux, espérant qu'il réussisse à comprendre.
Alors que j'allais répondre ce qu'il venait de me dire il m'embrassa une nouvelle fois mais je doutais que ce soit vraiment sincère, il savait que je voulais plus jouer avec lui et pourtant il continuait... ou alors c'était moi qui n'avait rien compris. Le baiser fut plus long et plus intense, il semblait plus réel et mon coeur s'emballa mais je ne répondis pas de suite, restant si proche de lui, mes lèvres effleuraient les siennes alors que je répondais faisant abstraction de tout le reste.


"Je n'ai pas besoin d'excuses pour ça, je ne fais pas semblant. Je ne ferais jamais semblant avec toi Tony...."

Et mes lèvres se posèrent à nouveau sur les siennes, tandis que ma main se posa sur la sienne. J'étais sincère, je ne jouais pas, je ne jouais plus depuis tellement longtemps déjà. Sans quitter ses lèvres je m'agenouillais sur le canapé, être en robe n'était pas des plus évident mais cela ne me posa aucun problème. Je finis par passer sur lui, posant mes genoux de chaque côté de lui, tout en continuant de l'embrasser. Je ne jouais pas, je ne faisais pas semblant, si lui l'avait fait au début sur un mal entendu et bien tant pis, pour ma par ce n'était pas le cas. Mon baiser était sincère et réel et d'ailleurs il pu le sentir lorsque mes mains se posèrent contre ses joues le baiser se fit plus intense plus pressant, je voulais qu'il y réponde, qu'il comprenne qu'aucun de nos gestes ne paraissaient suspects. Nous étions juste deux adultes consentant qui nous apprêtions à pousser plus loin leur relation. S'il jouait vraiment j'en serais très déçu mais j'accepterais ça, j'accepterais tout de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   Mar 13 Sep - 2:21

Tony Sellers
*****

... Mais elle ne répondit pas à ce baiser par un autre baiser. Elle répondit par deux petites phrases toute simples et très explicites. Cette fois, c'était clair. La situation basculait du tout au tout!

Dakota m'embrassa, passa au dessus de moi, plaçant un genou de chaque côté de moi. Je me retrouvais donc entre ses cuisses. Je lui rendis ses baisers avec douceur. Il y avait si longtemps que j'en avais envie... par contre, je ne me voyais pas faire quoi que ce soit d'intime ici, pas en sachant ce que je savais désormais... Je caressais son visage et son cou, passant mes doigts sous sa chevelure. Je pouvais sentir le léger relief du tatouage qu'elle avait sur la nuque... Le fameux tatouage qu'elle partageait avec son frère. Je l'embrassais encore, avec passion, puis sentant mon cœur battre plus fort et la chaleur monter en moi, j'eus un léger mouvement de recul. J'avais son visage entre mes mains, mon front contre le sien, et lui dis avec douceur et discrétion:

" Tu m'avais pas parlé de la salle de bain? C'est pas très intime ici... "

La serrant contre moi, je me glissais vers le bord du canapé de façon à pouvoir me lever sans qu'elle n'ait à bouger. Une fois sur le bord, je passais mes mains sous ses fesses pour la soulever, et avec un micro élan, parvins à me lever. Par contre, Dakota glissa légèrement. Je la rattrapais aussitôt et l'emmenais dans la salle de bain, tout en l'embrassant.

Arrivés dans la salle de bain, je repoussais la porte du pied pour qu'elle se ferme. Ici, nous étions enfin seuls et tranquilles! Je l'appuyais contre le mur et la déposais un instant au sol. Je mis une main sur le mur, juste à côté d'elle, et penchais mon visage tout près du sien. Je plongeais alors mon regard dans le sien et lui dis:

" Il faudra quand même qu'on ait une vraie discussion ma douce... Puisqu'on ne joue pas! "
Je me débarrassais de mon t-shirt et l'embrassais de nouveau. En même temps, je passais mes mains sur ses cuisses, soulevant sa petite robe noire, et remontais ensuite sur ses fesses et le cambré de ses reins.

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[S] 1.05 [25/06] Dansons... joue contre joue (avec Dakota)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternalis, le défi de la science :: L'Enfer de la Science :: Niveau 3 :: Les quartiers des employés :: Appartement Sellers-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit