RPG Post-Apocalyptique / City. Venez percer les secrets d'Eternalis...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1.05 [25/06] Que la fete commence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar
Mlada Nastrovitch

Capitaine des gardes


. Nombre de messages : 116
. Doublons : Aucun
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation :
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Sam 23 Juil - 8:32

Dans ce post: Liam, Anton

" Rassurez-vous, non, je ne vais pas vous menacer avec mon arme! Je vous ai emmené pour votre propre sécurité. ça vaut mieux comme ça. La danse permettra de s'éloigner discrètement et de calmer les esprits. à part ce détail, j'espère que vous passez une agréable soirée. Ne vous inquiétez pas, Avery est une femme qui a du tempérament. Ce sont des choses qui peuvent arriver. Elle n'est pas du genre à aimer les gentillesses qu'un homme dirait à une femme. Vous avez rien à vous faire pardonner. Laissez tomber, ça vaut mieux, et rester à distance d'elle ce soir. "

J'espérais l'avoir rassuré... Je pouvais aisément comprendre ses doutes. Je ne sais pas ce qu’il s’était passé avec Kramer mais démarrer la soirée avec un flingue pointé sur soi n’est peut être pas la meilleure des façons. Il avait demandé après mon mari...

" Mon mari n'est pas venu. Ce genre de soirée, ce n'est vraiment pas son truc! "

Non, il n’était pas venu… Un instant, mon regard dériva dans la foule, jusqu’à trouver Anton avec Alia Keller. Il avait ce sourire de charmeur, qu’il avait souvent devant une jolie fille. Mais regarder un autre homme à ce moment là n’était pas correct. Je souriais à mon cavalier. Je dansais quelques instants avec lui, mais le temps passait et j'avais à faire...

" Par contre, je ne vais pas pouvoir rester pour finir cette danse. Je vais rentrer... J'espère que vous ne m'en voudrez pas... "

Je lui souriais à nouveau avant de m’éloigner. Je passais par l’estrade pour demander à un de mes hommes s’il n’y avait rien de suspect. Apparemment, tout se passait très bien. La musique s’arrêta, je pensais pouvoir aller saluer Anton, mais il se fit kidnapper par Avery. S’il avait vu la petite scène, elle allait se faire enguirlander. Ils n’avaient pas besoin de moi ici, je m’étais montrée, je pouvais partir. Je pris ma radio cachée à ma jambe pour contacter la Régie.

"Je quitte le bal, j’éteins ma radio. Je ne veux être dérangée sous aucun prétexte."
"Bien reçu, Capitaine. Bonne soirée à vous."

Je quittais donc la grande salle par l’ascenseur, vers une destination où on ne me dérangerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RoseOD VIP

VIP / Fondatrice d'Eternalis


. Nombre de messages : 4728
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 32 ans
Localisation :
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Sam 23 Juil - 9:55

Dans mon post : Anton.

    Forcément… Ma petite scène avec l’autre crétin n’était pas passée aussi inaperçue que je l’aurais voulu. Et bien sur, c’était encore moi la coupable. C’était tellement facile, et je n’en attendais pas moins de lui après toute cette journée. M’aurait-il seulement demandé pourquoi l’autre avait failli se faire descendre ? S’inquiétait-il de ce que j’avais pu ressentir à ce moment là ? Bien sur que non. Ca faisait partie du plan. Mais je m’en fichais pas mal, parce que tout ça allait joliment tomber à l’eau. Si j’allais répondre ? Pourquoi faire ? J’avais COUPABLE qui clignotait au dessus de ma tête…

    Calmes toi, Avery… Tu vas encore péter les plombs.

    Je la sentais encore… Cette envie de me défendre, comme un besoin de détruire tout ce qui me faisait obstacle. Je me sentais si mal… Comme trahie par mes proches… Mes amis… L’homme que j’aimais… Tout était tellement plus simple avant… En attendant ma coupe de champagne, je me surpris à nouveau à gratter mes épaules. Saleté d’allergie ! Qu’est ce qui pouvait bien me déclencher des trucs pareils… je m’arrêtais une fois que je m’en étais rendue compte et les frottais doucement pour tenter de re-étaler ce qu’Emily avait mis dessus.

    Et allez, la deuxième pour la route… Maintenant j’avais besoin de personne pour me griller ? Pourtant, c’était bien Keller et lui qui me cherchait des emmerdes depuis le départ. Son regard ironique, et son air supérieur, que devais-je répondre à ça ? Nous étions en public, de même que la façon dont Keller m’avait pris le bras quelques minutes plus tôt… Pas d’esclandre… Equipe unie. Pour le bien d’Eternalis… Mais que savaient-ils tous du bien d’Eternalis ?

    - Je te parle de David Keller. Je ne travaille pas avec sa femme de mes souvenirs.

    Je pris la coupe qu’il me tendait en forçant un sourire. Mentir pouvait venir naturellement, mais ce soir j’étais crispée. Je fis résonner mon verre au contact de celui d’Anton, en camaraderie et bonne entente, mais je bouillonnais à l’intérieur.

    - Santé. Je bois à ta réussite et celle de ton ami.

    Comment j’allais annoncer la chose, moi, maintenant ? J’avalais une grosse gorgée de champagne avant de reprendre le fil de ma conversation.

    - Ma soirée… Ben voyons… Tu sais, cette journée m’a permis d’ouvrir les yeux. Je ne sais pas ce que tu as dans la tête, ce que tu t’es imaginé, mais je t’ai toujours respecté. Tu n’as jamais rien eu à craindre de moi. Moi, par contre, j’ai compris que j’avais à craindre de vous deux désormais. Je ne sais pas ce que vous avez imaginé comme plan tordu, mais je voulais te dire en face que j’allais prendre les devants : demain, je remettrai ma démission du Cœur, je vais retourner vivre au niveau 2. Je vais rester dans mon coin, et je ne vous mettrai pas de bâton dans les roues. Mais je ne vous laisserai pas continuer à me rendre cinglée. Keller est déjà au courant, mais je voulais te le dire moi même.

    Ca y est, c’était dit… Je ne savais pas ce qui était le plus dur : quitter la sécurité, ou quitter David. Mais en restant en vie, je pouvais au moins continuer à être utile au projet Eternalis. S’il arrivait à avoir ma peau, c’était foutu… Et d’ailleurs, en parlant d’avoir ma peau, il était temps que j’arrete le champagne. La gorgée que j’avais bu était en train de remonter, provoquant une nausée dont je me serais bien passée. Impossible de la contenir, je baissais la tête et m’appuyais d’une main sur la table pour me donner un point d’équilibre. Cette sensation passa relativement rapidement. Je secouais la tête et clignais des yeux. Je respirais un bon coup… Ca allait mieux.

    - Je pensais mieux tenir l’alcool que ça…

    Dis-je en riant…

_________________
© Moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php?ref=home#/group.php?gid=1841828
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Sam 23 Juil - 19:34

Dans mon post : Don, David, Tony, Dakota


    Vous connaissez la déformation professionnelle ? C’est quand on n’est pas en service, mais qu’on ne peut pas s’empêcher de soulever le détail qui ne va pas. Et bien là, ce n’était pas mon cas, parce que j’étais en service. Ce soir, Avery m’avait nommée garde du corps du Dr Keller, et je me devais de repérer tous les indices possibles. Donc, forcément, les signes de crispation à ma question ne m’avait pas échappé. Il ne me mentait pas, mais je l’avais mis très mal à l’aise. Etrange… Je ne relevais pas, gardant un air décontracté, pour ne pas trahir que j’avais repéré quelque chose.

    - Mais le charisme joue beaucoup dans ce genre d’élections. Et aussi un peu parce que j’ai été nommée au Conseil par David Keller, et que je soupçonne Ty de me mener la vie dure à cause de ça, s’il se retrouvait à la tête de la mairie. Je pense que les paranos sont dangereux. Eternalis est fragile, la population n’a pas besoin de ces luttes de pouvoirs. Depuis la contamination, ca ne veux plus rien dire. Keller a tout fait pour nous. Même si on ne s’apprécie pas beaucoup, je ne pense pas que nous devions à tout prix chercher à le démolir. Il est le pilier du complexe, sans lui on serait bien emmerdé.

    Un petit infirmier pouvait-il être au centre d’un complot visant à l’assassinat de l’homme le plus important désormais sur Terre ? Pourquoi pas… J’étais bien une esthéticienne avec des années d’agents secrets derrière moi. Il y avait surement plus de paranos que le Cœur en avait recensé. Beaucoup ne disaient rien, se taisaient, mais n’en pensaient pas moins. Pourquoi Don serait-il différent ? Il n’y avait pas de raison.

    La danse se termina. Je devais laisser Don vaquer à ses occupations. Mais Avery avait raison, je devais rester prudente. Je pris congé de mon cavalier en souriant et me dirigeait vers le buffet où j’avais vu David Keller. En chemin, j’aperçus Cate dans sa superbe robe bleue… Oh cette nana là me faisait un de ces effets… Elle était particulièrement sexy, encore plus que d’habitude… Mais le travail d’abord. J’avançais dans la foule, mais, tentant de s’extirper d’un mouvement de foule, je fonçais sur un homme que je ne reconnus qu’en relevant la tête pour le regarder.

    - Monsieur Sellers, quelle élégance… Mademoiselle Higgins, je viens justement de quitter votre frère. Je suis désolée de vous avoir bousculé, la foule est impossible ce soir. Je ne vous ai pas fait mal, j’espère, Tony ? Je m’en voudrais de vous abimer.

    Avais-je l’impression de déranger ? Pas le moins du monde. Et quand je voyais un beau mec, je ne pouvais m’empêcher de lui sourire. Mon coté femme du monde ? Mouais, on va dire ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Finlay Reynolds

Garde non gradé / Meilleur joueur épisodes 3 et 4


. Nombre de messages : 562
. Doublons : Don Higgins.
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 33 ans
Localisation : Niveau 1
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Dim 24 Juil - 3:58

    Dans mon post: Tony, Dakota, Léo et Cate.

    " Un match de baseball ! Alors là Tony, je ne demande que ça !
    J'étais comme un môme excité la veille de Noël.
    Et puis ça me permettrait enfin de me dérouiller un peu. L'entraînement à du bon...
    Je jetais un regard complice à Léo, sentant poindre le reproche de cette dernière.
    Mais rien de tel qu'un bon petit match pour se requinquer ! J'en parlerais aux autres et je te tiens au courant. "

    J'avais lâché cette phrase au moment où Dakota et Tony s'en allaient tout deux vers la piste de danse. Je lui adressais un pouce victorieux devant son entrain non dissimulé à vouloir faire danser Dakota. Sacré Tony. J'étais de nouveau avec ma sœur de cœur. Vidant la fin de mon verre je m'adressais de nouveau à elle, le regard perdu dans la foule qui ne cessait de s'agglutiner sur la piste bien trop petite à présent.

    " Pas la peine de me rappeler que tu es armé, tu sais. Tu ne ferais jamais une pareille infidélité à ton arme.
    Je lui jetais une œillade amicale.
    Et puis si je ne peux même plus te complimenter sans me prendre une balle entre les épaules, où va le monde ! Tiens d'ailleurs, cette robe, c'est toi qui l'a choisie ? Si c'est le cas, jamais je n'aurais pu imaginer que tu avais aussi bon goût en matière de fringues.
    Je laissais échapper un léger sifflement entre mes dents avant de lui sourire. "

    Alors que je m'apprêtais à lui embrasser le front, une voix féminine s'éleva juste à côté de moi. Elle prononça mon nom souhaitant me parler en privé. Intéressante initiative. Mon regard se déposa alors sur l’intrigante: Cate ! Elle agitait une lettre que je reconnus aussitôt malgré la vapeur d'alcool qui embrumait mon esprit. Et dire que je pensais qu'elle l'avait jeté, brûlé, que sais-je encore...Visiblement ce n'était pas le cas puisqu'elle l'utilisait sciemment pour me rappeler mes engagements. Pas très délicat mais après tout c'était une manière comme une autre d'aborder le sujet.

    " Tu m'excuses un instant Léo. Mademoiselle Woolf, je suis tout à vous. "

    Et je suivais la jeune femme un peu à l'écart. Je pris le temps de la contempler de bas en haut. Un temps précieux et délicieux. Elle était resplendissante dans sa robe bleue si légère. La texture devait être si douce au toucher, tout comme sa peau qui dégageait un parfum très doucereux. Je manquais de lui rentrer dedans lorsqu'elle s'arrêta enfin, m'arrachant à sa contemplation et à mes pensées baladeuses. Je pris la parole aussitôt.

    " Je vois que vous avez bien reçu mon invitation. Je désespérais de vous voir ici, n'ayant eu aucune réponse de votre part. Je craignais d'avoir été désobligeant en vous invitant de la sorte.
    Je lui adressais un sourire charmeur, quoique légèrement confus. Je me passais une main sur la nuque, gêné de devoir me justifier de la sorte.
    Mais permettez-moi d'y remédier.
    J'attrapais une coupe de champagne que je lui tendis et une autre pour moi. Je devais au moins faire cet effort là pour elle.
    Je suis vraiment heureux que vous ayez accepté mon invitation miss Woolf, car cela me donne l'occasion de vous dire que je vous trouve magnifique.
    J'avais sciemment utilisé cette remarque sans justifier l'apport de sa robe car même sans elle, je trouvais déjà cette femme charmante. L'alcool aidant, je m'étais permis de la complimenter sans aucune demi-mesure. A elle de lire entre les lignes. Je trinquais à sa santé, le regard rivé au fond de ses prunelles.
    Vous vouliez vous entretenir avec moi, je suis tout ouïe. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Dim 24 Juil - 10:05

Dans mon post : Logan, Alia


    - Merci ? Mais… heu… Pourquoi merci ?

    Je n’aimais pas cette sensation…La sensation que le rouge me montait aux joues à la vitesse d’un cheval au galop. Pour un merci ? Non, ce n’était qu’un prétexte. C’était le geste si inattendu qui l’avait accompagné qui me faisait changer de couleur. Oh lala, de quoi je devais avoir l’air… D’une collégienne timide, surement… Je souriais. C’était tout ce que je pouvais faire pour éviter de tomber à la renverse. Je souriais et cherchais quelqu’un chose à dire de plus original. C’est la voix d’Alia qui me sortit de ma rêverie. Elle qui m’avait soigneusement ignoré à son arrivée venait cette fois me saluer. J’étais contente de la voir.

    - Alia. Bonsoir. J’ai été étonnée de te voir me snober tout à l’heure. Contente de voir que tu vas mieux. Oui, tout semble se passer pour le mieux. Tu n’hésites pas à venir me trouver si tu as besoin.

    J’aimais beaucoup Alia Keller. C’était une femme remarquable. Je la connaissais de vue à la clinique, on s’est vraiment rapproché quand le malheur Vaneloni s’est abattu sur nous tel un ouragan. J’avais soutenu Alia et son mari jusqu’au bout face à ces calomnies. Ca m’avait valu ma place à Eternalis avant même que la contamination ait lieu. Comme quoi, David Keller était un homme courageux, généreux, et loin d’être ingrat. La jeune femme ne restât pas avec nous, elle se dirigea bien vite vers un de ses collègues, Raphaël. A nouveau seuls, Logan avait de nouveau toute mon attention.

    - Alia a raison. Cette soirée se passe vraiment au mieux. Tout est parfait… Qu’en dites-vous ?

    Logan était resté proche de moi après ce chaste baiser. Aurais-je osé en espérer plus ? Je devais bien avouer que ca me semblait bien parti.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Maitre du Jeu

Scénar Chef


. Nombre de messages : 205
. Doublons : en effet
. Type de rp : Scénar uniquement

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Dim 24 Juil - 10:23


    Après la chanson, la musique s’arrêta et le maitre de cérémonie s’avança au micro. Une annonce ? Oui… Et cette fois, tout le monde pouvait se douter de ce qui arriverait...

    - Mes amis, à nouveau, il est pour chacun de se faire de nouvelles connaissances. Le hasard a choisi. Mesdames, votre nouveau cavalier de trouve derrière vous. Faites demi-tour.





    Instructions MJ

    Comme je vous le disais précédemment, les dames choisissent tous les changements de partenaires. Voici leurs choix :

    Anton ==> Cate
    David ==> Avery
    Finlay ==> Tania
    Logan ==> Alia
    Tony ==> Sierra

    Dakota, Aelia, Don, Emily, Liam, Léo, Peter et Raph sont dispensés de danse pour cette fois.

    Veuillez vous rapprocher de votre cavalier(e) pour suivre les instructions.

    Ce changement prend fin à la prochaine chanson.


    Spoiler:
     



_________________
Avatar par Sophi@ sur Starlight Night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mar 26 Juil - 3:08

    Dakota Higgins
Dans mon post : Tony, Emily.

Tony et moi dansions et je faisais tout mon possible pour l'inviter à me suivre afin de quitter cet endroit pour enfin pouvoir respirer. Même si j'avais déjà beaucoup trop bu j'étais sincère lorsque je proposai à Tony de passer le reste de la soirée avec moi et encore plus quand je lui dit de passer à mon appartement, ou ce qui pouvait passer pour un appartement. Je voulais filer d'ici, changer d'air, ne plus devoir me mêler à cette foule que je détestais, trop de monde, trop de personnes, impossible de bouger sans toucher quelqu'un, sans oublier ma tenue qui ne me mettais pas du tout à l'aise.

"Ouiiii !"

Je lui ai souris et puis mon regard c'est planté un instant dans le sien lorsque je l'ai sentit se rapprocher encore de moi. J'avais envie de me lancer avec lui, j'avais envie de vivre enfin pour moi, de profiter de ma vie, de profiter de la vie à Eternalis mais au fond quelque chose m'en empêchait. Sur le coup, j'avais toujours envie de passer du temps avec Tony, de voir si l'impression que j'avais de lui était vraiment exact et c'est pour ça que j'ai simplement sourit à ce qu'il m'a dit avant de lui répondre.


"Des CD ? pourquoi pas. Je suis curieuse de savoir quel genre de musique tu écoutes. Quand le morceau est finit on file à l'anglaise tous les deux, ok !?"

Je voulais qu'il voit que j'étais sincère, que je ne me jouais pas de lui, se serait bien la première personne ici avec qui je serais réellement sincère et pour qui je me montrerais sous mon vrai jour, seulement on se fit bousculer et mon sourire disparu aussi vite qu'il était venu. Cette femme ne m'inspirait pas confiance, mais alors pas du tout, en plus son air faussement désolé me donnait envie de vomir. Et puis le regard qu'elle jeta à Tony, on aurait dit qu'elle allait le bouffer tout cru, pauvre Tony va, une vraie menthe religieuse celle-là.

"Mademoiselle Vaneloni... ne vous en faite pas, ... je vois .. il était en bonne compagnie..."

Ouais, c'est ça, bonne compagnie... pauvre Don, enfin, lui il a Caroline, là elle a posé ses yeux de vipère sur Tony, allez fiche le camp, va voir ailleurs si j'y suis. Tony répondit à Emily et la musique commença doucement à s'arrêter pour laisser place à une autre je supposais mais moi je n'avais qu'une envie filer d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tony Sellers

Garde non gradé / Admin principale


. Nombre de messages : 1602
. Doublons : Annabella Hoster
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 34 ans
Localisation : niveau 2, devant l'école
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mar 26 Juil - 3:49

Tony Sellers
*****

Dans ce post: Dakota et Emily

Elle s'en voudrait de m'abîmer?! Je ne suis pas un objet aux dernières nouvelles! Pour qui elle se prend celle-là? Elle nous dérange en plus! Par contre, je ne peux pas garder Dakota dans mes bras comme ça en ignorant cette femme, à mon grand regret! Je relâchais donc mon étreinte, non sans mal, de façon à me tenir à côté de Dakota et face à mademoiselle Vaneloni qui venait de nous rejoindre. Je me tenais presque contre le côté de Dakota, et j'avais même laissé mon bras gauche derrière elle. Ma main gauche était dans son dos, mon pouce bougeait légèrement de façon à la caresser discrètement dans le but de la calmer. En effet, à peine mademoiselle Vaneloni nous avait dérangés que Dakota lui avait jeté un regard que je connaissais bien par rapport au travail. Le regard de la Dakota qui était prête à l'attaque! C'était flatteur pour moi, ça me donnait l'impression soudaine d'être sa chasse gardée!

*rire nerveux retenu masqué derrière un sourire*

" Il n'y a pas de mal mademoiselle puisque ça ne m'a pas poussé à piétiner ma partenaire de danse. Parce que ça, ça aurait été plus grave. Je suppose que vous vous connaissez alors... " dis-je en regardant Dakota avec douceur puis en regardant l'autre demoiselle plus froidement, de façon à rassurer Dakota.
" La soirée se passe plutôt bien pour nous, et pour vous? " demandais-je par pure politesse. " à part bousculer les gens, vous avez d'autres occupations ce soir? " demandais-je alors sur le ton de l'humour afin de détendre quand même l'atmosphère qui s'était tendu brutalement, tout en pensant "tiens, prends ça!"...

Je jetais un regard curieux à cette demoiselle que je ne connaissais que de vue. Elle était ravissante dans sa robe de soirée et avait une mine pétillante. Mais elle avait aussi un regard perçant. Mon instinct me criait d'être sur mes gardes. J'avais toujours la main gauche dans le dos de Dakota, et le pouce qui bougeait doucement, mais c'était aussi pour me rassurer moi-même...

C'est à ce moment là que fut annoncé le changement de partenaire. La demoiselle ne semblait pas avoir de partenaire plausible derrière elle... Pourvu qu'elle décide de bouger rapidement... Je voudrais vraiment quitter la soirée, et suivre Dakota...

_________________

[kit by Raph]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mer 27 Juil - 0:30

Dans ce post: Raphaël

J'avais remarqué que Raphaël était venu avec Tania et qu'il n'était pas resté avec elle. Je l'avais vu aussi trainer près du buffet avec sa solitude habituelle avant d'être rejoint par Alia. Je l'avais ensuite perdu de vue à cause de quelques pas de danse fait avec... C'est sans réelle importance! Je ne voulais pas venir seule à ce bal, mais je voulais malgré tout me divertir un peu. Raphaël n'étant pas chaud pour ce genre de rassemblement, nous n'étions pas venu ensemble. D'ailleurs s'il est venu malgré tout, c'est certainement parce qu'il y était obligé.

Le changement de partenaire venait d'être annoncé. Et d'après ce qui venait d'être annoncé, mon nouveau partenaire de danse se trouvait derrière moi.

Je saluais gentiment mon partenaire de danse et je me retournais. Quelle ne fut pas ma surprise quand je vis le visage de l'homme qui était derrière moi, et donc, avec qui j'allais maintenant danser... C'était mon collègue, mon ami, celui pour qui mon cœur battait à nouveau depuis le décès de mon époux... Paix à son âme... ça fait assez longtemps maintenant! J'ai le droit de tourner la page, de passer à autre chose. Mon cœur fit un bon dans ma poitrine en voyant Raphaël, là, juste devant moi... Mon nouveau partenaire de danse. Je lui souris, tendis une main vers lui et pris sa main de façon à l'emmener sur la piste de danse.

" Bonsoir cher ami! Quelle surprise de te trouver à cette soirée! Le hasard fait bien les choses puisque tu es mon nouveau partenaire de danse, tu ne crois pas? J'ai été surprise de te voir arriver avec Tania. Je croyais que tu voulais éviter cette soirée. Je sais bien que ce genre de mondanité n'est pas vraiment ta tasse de thé! Tu passes quand même une bonne soirée? "

Face à face, je pris une de ses mains que je relevais en pliant nos bras sur le côté et posais ma main libre sur son épaule pour commencer à danser. Je n'attendais plus qu'une chose: qu'il me suive dans cette danse en posant une main dans mon dos...

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cate Woolf

PNJ - Rédactrice en chef de l'AD


. Nombre de messages : 38
. Type de rp : Scénar uniquement

Carte d'Identité
Age: 31 ans
Localisation : Au Bal
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mer 27 Juil - 4:09

Ici: Finlay et Anton

Cate avait craint de déranger Finlay, il était si complice avec Leo qu'elle pensait avoir en quelque sorte loupé le coche.
Elle fut soulagée qu'il accepte de la suivre et à la fois soulagée et attendrie par l'air un pue gêné qu'il eu en évoquant son invitation.

- Non, ce n'était en rien déplacé, c'est juste que votre invitation est arrivé à mon bureau et je n'ai pas eu le temps d'y passer de toute la journée.

Elle rangea l'invitation dans son sac pour se saisir de la coupe qu'il lui tendit.

- Je ne l'ai découverte qu'en allant déposer l'épreuve du numéro de demain et c'était trop tard. Enfin, vous n'avez pas eu de problème pour trouver une autre cavalière.

Elle prit une première gorgée, il ne faudrait pas qu'elle abuse sur ce breuvage dorée ce soir, même si ce bal prêtait à la détente elle savait qu'autre chose se jouerai aussi ce soir et elle devait garder l'esprit clair. En pensant qu'elle devrait éviter de se laisser trop aller et que cette soirée finirai probablement en fiasco elle éprouva une vague de colère contre Ed Atherton.

- En fait, je tenez juste à vous expliquer le silence à votre invitation afin qu'il n'y ai pas de mal entendu.

Elle le détailla un instant, elle l'avait déjà croisé à l'occasion mais ce soir elle pouvait admirer son élégance et sa carrure rassurante. Elle aimait les hommes dont dégageait cette impression de protection, et elle devait bien s'avouer que Finlay était son type d'homme.

- Je...

Elle allait ajouter qu'elle apprécierai de faire plus ample connaissance et de partager une danse avec lui mais la voix dans le micro la coupa dans son élan.
Elle se retourna alors pour découvrir qui était derrière elle et découvrit avec un mélange de satisfaction et de colère Anton. Il tombait bien celui là!
Elle se retourna de nouveau vers Finlay.

- Pardonnez moi une fois de plus Monsieur Reynolds, mais je dois régler quelque chose avant que nous puissions continuer cette soirée, ensemble.

Elle espérait qu'il ne prendrait pas mal cette interruption et qu'ils pourraient faire plus ample connaissance après. Même si elle était parfois un peu volage, Cate n'était pas une collectionneuse et elle devait clarifier sa relation avec Anton avant toute chose.
Elle avait bien sentit ses derniers temps qu'il s'éloignait, il avait refusé deux fois déjà de venir la retrouver, et il était de notoriété publique que LUI collectionnait les conquêtes et Cate n'avait plus très envi de jouer a ce jeu.

- Anton? Je crois que le destin t'obliges à danser avec moi ce soir.

Elle prit le bras du responsable de la sécurité et l’entraîna sur la piste.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Léonova N. Romanov

Garde d'élite / Resp. niveau 3


. Nombre de messages : 889
. Doublons : ---
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : La régie
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mer 27 Juil - 6:43

    Here: fin et Cate

    La jeune femme regarda son "frère" avec un petit sourire au lèvre, Fin n'était pas toujours des plus sociable enfin il l'était toujours plus qu'elle mais peu importe, elle ne répondit rien amusé par la réaction de celui ci. Il n'y avait rien de tel que l'entrainement pour elle et fin le savait mieux que personne. Rien qui ne puisse la faire se sentir aussi mieux et détendu.
    Leurs deux collègue disparurent rapidement sur la piste de danse, léo roula les yeux en voyant le petit geste de Fin à tony... les hommes... avant que celui ci ne lui accordent à nouveau toute son attention.
    Armée oui elle l'était en effet si jamais elle arrivait a accéder à son arme en relevant cette robe peu pratique, elle trouverai ce petit 9 mm de poche, loin d'être SON arme, elle fit une petit moue

    - Hm en fait...


    Elle chercha automatiquement Anton du regard ayant envie de s'en rapprocher, récupérer son bien mais peu discret au vu de sa tenue. Murf.. Parlant d'Anton il était toujours avec Avery et quelque chose n'allait pas, elle pouvait clairement le voir, elle se contint pour ne pas traverser la distance les séparant et voir ce qu'il se passait. L'un ou l'autre la mettrait au courant quoi qu'il arrive que ce soit un problème entre eux ou qu'Anton ai découvert son insubordination.
    Elle reporta bien vite son attention à l'homme à ses coté en gardant ses deux confrère du coeur à l'oeil

    - Tu sais bien que je ne pourrait jamais te blesser.... fit elle sincère avant de.... Quoi que..Hey!!!.

    Elle lui donna un léger coup de poing dan s le bras une moue boudeuse aux lèvre l'air offensée.

    - Qu'est ce que ça veut dire? Que je ne sais pas m'habiller!?


    Elle le laissa se rapprocher quand Cate vint les interrompre, qu'est ce qu'elle voulait celle là? Elle poussa un léger grognement à peine audible puis regarda Finlay avec une petit moue mi sérieuse mi boudeuse essayant de dissimuler un petit sourire.

    - Tu es troppp sauver par le gong.


    Elle lui adressa un petit sourire avant de s'éloigner légèrement le laissant avec la jeune femme sans daigner la saluer, elle se rapprocha légèrement D'anton et pris un verre en observant la salle et les personne s'y trouvant, surveillant les endroit stratégique, les entrée, les endroit désert ceux ou il y avait plus d'attroupement, Avery également.... La membre du cœur était redevenu en un instant le garde et soldat qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terra616.nextgenforum.com/forum.htm
avatar
Anton Feilster

Responsable de la sécurité / 3è meilleur joueur


. Nombre de messages : 171
. Doublons : Je suis totalement unique ^^
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 37 ans
Localisation : Demandez à la régie...
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Ven 29 Juil - 11:32

(HJ : merci pour la dédicace Léo, c'est vrai que la chanson correspond pour certains points à Anton ^^)

[Dans ce post : Avery et Cate]



L'absence de réaction de Kramer, ou du moins de réponse verbale, à ses questions sur l'incident du début de soirée avec Liam n'échappa pas à Anton. Elle ne devait pas savoir comment expliquer un comportement totalement inexplicable. Et il ne s'agissait pas d'un évènement isolé, mais simplement l'aboutissement d'une journée durant laquelle elle avait été à l'origine de multiples incidents.
L'aboutissement ? C'était peut être parler un peu vite, la soirée n'était pas terminée.
Ses "grattages" frénétiques sur ses épaules n'avaient pas plus échapper à l'ancien officier de la L.A.P.D., traduisant à ses yeux la nervosité dont elle avait fait preuve toute la journée. Cette fille n'était pas dans son état normal..

- A la réussite d'Eternalis.


Anton s'était contenté de cette phrase comme réponse, comme une rapide correction de ce que la rouquine venait de prononcer, alors que leurs verres s'entrechoquaient.
S'il était jusqu'ici resté de marbre, la suite allait d'avantage l'ébranler. Une démission. Après le Kramer's show duquel il avait été au premier rang des spectateurs durant la journée, il pouvait s'attendre à de nouveaux rebondissements venant d'Avery, mais sa démission, il ne l'avait pas vu venir.
A quoi bon la sanctionner quelques heures avant si elle partait d'elle même?
Le numéro 2 d'Eternalis s'efforça de masquer sa surprise auprès de celle qui était encore sa subalterne, gardant longtemps un silence qui commençait à devenir dérangeant.

- Tu devrais t'envoyer en l'air avec Keller !

Sa réaction avait été brève et avait de quoi surprendre. Terminant son verre de champagne, il enchaina.

- La, maintenant. Je parle du mari, puisque tu ne travailles qu'avec lui. Vôtre petit jeu a trop duré, et ça commence à perturber le complexe. Couchez ensemble une bonne fois pour toutes, qu'on crève l'abcès et que tu puisses retrouver ta lucidité !

Ce n'était pas la première fois qu'il parlait à Avery de sa (non) relation avec David, mais jusqu'ici il avait plutôt chercher à la taquiner. Cette fois, il pouvait le voir, son ton était on ne peut plus sérieux, et son visage était fermé.

- Tu as passé la journée à enchainer les incidents, à péter les plombs, tu as pointé ton flingue sur Cole et sur ce gamin, tu as demandé à Romanov de désobéir à mes ordres, et maintenant tu me présentes ta démission en évoquant un complot dans un délire paranoïaque...
Y'a un truc qui tourne pas rond chez toi en ce moment Kramer. Envoies toi en l'air, vas voir un médecin, prends des vacances, fais comme tu veux, mais règle ce problème.
On en reparler... En attendant, ta démission est refusée.


Sa dernière phrase était sèche, sans appel, même s'il savait que la rouquine était têtue et n'allait surement pas acquiescer à ses dires sans broncher, il tenait la à lui montrer qu'il était lui aussi déterminer à ne pas accepter ça. En tout cas dans ces conditions...
Mais ils n'eurent pas le temps de prolonger cet échange, à peine Anton avait il terminé sa phrase que la musique s'arrêtait et le maitre de cérémonie annonçait un changement de cavaliers. Aussitôt, la voix de Cate prononçant son nom le ramena à cette soirée qu'il avait mise de coté le temps de cette discussion très animée.

- Il y a des jours ou le destin est cruel...

Le visage du Chef du Coeur était encore tendu lorsqu'il s'adressa à la rédactrice en chef, lui qui était souvent souriant et séducteur. Mais une fois sur la piste, il retrouva bien vite son habituel sourire charmeur.

- Mais pas aujourd'hui, pas pour cette danse.

Pourtant Anton avait bien du mal à savoir comment se comporter avec Cate. Ils avaient couché ensemble un soir, puis un autre et un autre et cette relation avait pris un tournant inattendu pour l'ancien Lieutenant de Police. Il sentait bien qu'elle commençait à s'attacher, Lui ne pouvait pas. Son caractère, son vécu l'en empêchaient pour le moment. Il ne tenait pas à la faire souffrir.
Et puis il avait toujours eu un doute sur elle, son statut de journaliste et la tentation qu'elle pourrait avoir à obtenir des confidences sur l'oreiller pour ses articles l'avait rendu parfois méfiant avec elle.

- Tu es encore plus belle dans cette robe, je vais faire des jaloux avec cette danse. Un en particulier, j'ai l'impression.
Alors Mme la journaliste, que pensez vous de cette soirée? Qu'elle va-t-être la une de demain?


Aucun nom n'avait été prononcé, mais le regard d'Anton sur Finlay ne laissait pas de place au doute concernant le potentiel jaloux.

[HJ > édit de Tony: changement de couleur des dialogues, car le rouge sombre sur fond marron est illisible.
édit 2 de Tony: le changement de design rend les dialogues à nouveau illisible, post édité pour passer les dialogues en gras]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Genelic

Serveur cafète niv 2 / Co-Admin Scénariste


. Nombre de messages : 466
. Doublons : Raphael McGregor; Cole Aterman, Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 25 ans
Localisation : Dans les couloirs du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Dim 31 Juil - 5:52

Dans ce post: Tania


Barman, un métier d'avenir. Si, si, je vous jure. Regardez, on nous demande de préparer ce qu'il y aura à boire lors d'un bal. Un bal en soi n'est pas une mauvaise idée, ça divertit les gens et ils ont l'impression de vivre une vie normale. Ce qui, après quatre ans n'est pas plus mal.
J'ai donc, en compagnie de mes collègues préparé les litres de ponch, les cocktails, fait les réserves de bouteilles et préparé le buffet. Avec ça, impossible d'être en retard, mais je préfère encore travailler que devoir danser avec quelqu'un qui finirait par être curieuse. Enfin, je dis ça...
Faut dire, depuis que j'ai croisé cette fille, je ne dors plus sur mes deux oreilles. Des rêves. Je vous vois venir. Vous pensez que je parle de rêves carré rose. Pas du tout. J'aurais pu changer de nom, mais ça ne change rien. Quand j'ai entendu le sien, j'ai forcément repensé à d'où je venais, et ce qu'il s'est passé dans ma VDM. Ouais, ma vie aurait pu être un site web à elle toute seule. Mais je préfère ne pas y penser. je me suis évertué à oublier, à me faire une nouvelle vie et c'est ce que je fais.

C'est seulement que... quand je vois Tania Genelic, ça me donne presque des sueurs froides. Je n'ai pas pu percer le mystère. Elle est amnésique et moi je me souviens plus très bien. Alors voilà, si on est de la même famille ou pas, personne ne le sait.
Et puis, à quoi je pense? Si j'ai voulu oublier ma putain de famille, c'est pas pour m'en souvenir, hein! mais cette fille étrange, distante... je peux pas m'empêcher de penser à elle, d'où elle peut bien venir et pourquoi y'a un Keller dans les parages associé à notre nom.

Je soupire un peu. je m'éclipse avant le début du bal, tout est préparé, alors je n'ai plus besoin d'être là. je passe dans mon appartement, je prends une douche, je réfléchis, je voudrais pouvoir m'arrêter de réfléchir. Cela fait des mois que ça dure, des années même. je garde profile bas, je veux pas qu'on m'emmerde avec ça. mes poings se ferment quand quelqu'un commence à prononcer le mot "passé." Et les questions à la con "d'où tu viens, tu faisais quoi avant?" pourquoi les gens, quand ils veulent faire connaissances, s'escriment à poser des questions qui font mal. Mais putain, personne n'a envie de se dire que c'était tellement mieux avant et de pleurer sur les familles éclatées et décédées. y'a que moi qui suis content de vivre ici et d'avoir dit adieu... mon père est mort et putain, ouais, j'en suis content. Je me dis qu'il a crevé comme une merde, et c'est bien tout ce qu'il méritait. Mais est-ce que les gens ont envie d'entendre ça, et de vouloir comprendre pourquoi je pense comme ça?
Hé bien non, et moi je ne veux pas leur donner l'occasion de poser la question.

Je reste peut-être une heure sur mon lit, à regarder le plafond en écoutant de la musique. Le bal est commencé, et je sais que je vais devoir y aller. Il faut bien que je trouve le moyen de parler à Tania, de parler pour de bon, au lieu de commencer la conversation, qui s'arrête au début parce que j'ai pas le temps, parce qu'elle a pas le temps, parce que j'ai pas envie, qu'elle non plus, parce que le passé fait mal et parce que de toute manière elle se souvient de rien, que dalle, nada. A ce que j'ai compris. J'ai un peu mené ma petite enquête.

Je finis par me mettre sur mon trente-et-un, un beau smoking que je sors pour les occasions à la con comme un bal ou un mariage. Ouais, des gens continuent de se marier ici. D'ici cent ans on sera tous consanguins, mais heureusement je serai mort avant. J'aime ma vie ici, mais faut bien voir la vérité en face. Nous sommes une micro société. Si o ne trouve pas le moyen de vaincre le virus, et de sortir, nous mourrons ici.

Putain, je sais pas ce que j'ai ce soir, je suis de pire humeur. J'ai fait quelques bals quand j'étais au lycée, même quand j'étais expulsé, je trouvais le moyen de m'incruster et de draguer une fille. Les filles se font belles pour cette occasion, et parfois, on peut finir la nuit dans un lit, elle et moi. Nan c'est cool, les bals de promo. Moins glauque que les filles perdues qui squattent les boites...
Bon, je sors de chez moi, et rejoins le bal, qui a bien commencé... et le MC joue les entremetteurs, on dirait, avec les femmes qui changent de partenaire. C'est presque du speed dating.

Je trouve ça marrant. Ouais, du speed dating, c'est bien la meilleure invention du monde, tiens! Je me pose au bar et prends un verre d'un cocktail qui contient bière, vodka et schweppes. Ou assimilé. Bref, un bon petit cocktail au goût assez bizarre, pas déplaisant.
Je regarde les gens danser. Ouais, ça me rappelle mes années lycée, que je n'ai jamais fini, renvoyé avant d'avoir eu mon diplôme, et les soirées à convaincre les filles de coucher avec moi.
Dans un coin, je vois Tania. Ouais, elle aussi à sa place dans un bal qu'une giraffe dans un frigo. Elle veut sans doute prendre son quart de surveillance. Je ne peux pas la blâmer.

J'observe les gens. Que ça à faire. peut-être qu'une femme voudra danser avec moi. je sais pas encore si ça me ferait plaisir...
Oh aller, finir la soirée avec une jolie femme, ça ne se refuse pas. Autant faut-il trouver la jolie femme avec qui finir la soirée...

_________________

avatar & signo by Raph/Kyle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RoseOD VIP

VIP / Fondatrice d'Eternalis


. Nombre de messages : 4728
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 32 ans
Localisation :
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Dim 31 Juil - 8:29

Dans mon post : Anton, David

    Peu d’hommes pouvaient s’en vanter … En fait, depuis la contamination il ne devait même plus en avoir un de vivant… Bref, peu d’hommes pouvaient s’en vanter, mais celui là m’avait littéralement scotché sur place. Le silence qui avait précédé le couperet était des plus pesants et désagréables. Je me doutais que la pilule allait être drôle à digérer, mais je ne m’attendais pas à une absence de réaction totale. Anton restait si stoïque… On était loin de l’agression à laquelle j’avais eu droit avec le directeur. Il réfléchissait surement à quoi me dire, mais je m’attendais plutôt à un « Ben Casses toi » ou « Tu sais bien que tu en sais trop pour qu’on te laisse vivre ta vie avec ton parano d’ex », mais le « tu devrais coucher avec Keller », je ne l’avais pas vu venir. Ce n’était pas un couperet qui était m’était tombé dessus, c’était toute une guillotine, structure comprise, et le bourreau en prime.

    - Tu ne changeras jamais, toi. Le sexe sera toujours le remède à tout et sujet de plaisanterie, même dans les conversations sérieuses.

    Oui, sur le coup j’avais quand même pensé que c’était une autre boutade comme il m’en servait souvent. Il aurait fait monter le silence juste pour produire un effet de surprise, destiné à me faire encore plus enrager. Pourtant, c’était bien un silence de réflexion qui introduisait une solution des plus sérieuse pour lui comme pour moi. Son petit discours explicatif me laissa sans voix. J’écoutais ce qu’il me disait en analysant chaque mot, chaque intonation. Je n’avais vécu une situation similaire à ce que je vivais avec David, et je n’avais pas su comment la gérer. Anton avait raison. Ce que je ne comprenais pas, c’était sa volonté de me faire céder à mes pulsions. Alia était censée être son amie, et David son meilleur ami. Etait-ce une tentative délibérée de me faire passer pour la méchante de l’histoire, la briseuse de ménage ? Il y avait de fortes chances. Mais que dire ?

    J’étais ridicule.

    - Ce sont tes amis, tu devrais m’éloigner d’eux dans ce cas, plutôt que de refuser ma…

    Pas le temps de finir. Je n’avais écouté le maitre de cérémonie que d’une oreille pas vraiment attentive, mais j’en avais suivi l’essentiel. Sentant que nous allions être dérangés incessamment sous peu, je m’arrêtais. Cette conversation ne regardait personne d’autre que nous. Et j’avais eu une bonne idée. Derrière Anton, Cate se retourna, et embarqua mon interlocuteur de force vers la piste. Dommage pour notre discussion, mais tant mieux pour moi, au final. Je n’aurais pas tenu longtemps sans préparation adéquate. Je me sentais perdue… Je ne savais pas du tout comment réagir… Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose que mes sentiments ne soient pas partagés ? J’en arrivais à me le demander.

    Cherchant à oublier tout ça, je pensais redescendre et dormir. J’en avais besoin. Avant de me diriger vers l’ascenseur, je me retournais comme pour être sure que je laissais mes ennuis derrière moi. Trop tard… Je ne m’étais rendue compte de ma connerie qu’à la dernière seconde. Je fermais les yeux et me mordais les lèvres de rage, espérant que personne n’était derrière moi pour croire que je prenais part à ce jeu stupide… J’ouvrais les yeux trois secondes plus tard… Ca ne pouvait pas être pire… David Keller en personne…

    Non… Pas ça… Je ne le supporterai pas…


    - Je cherchais juste à m’échapper. N’allez pas imaginer n’importe quoi.


_________________
© Moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php?ref=home#/group.php?gid=1841828
avatar
Liam O'Connell

Barman au night club


. Nombre de messages : 262
. Doublons : /
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 22 ans
Localisation : Night Club
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mar 2 Aoû - 6:38

Dans mon post : Mlada, Dakota

Bon première bonne nouvelle, elle n'avait pas l'intention de lui botter les fesses et avec un peu de chance le petit moment avec Avery allait être le seul mauvais moment de la soirée. Certes elle n'était pas terminée, mais Liam ne voyait pas ce qui pouvait arriver de pire. Mlada faisait un petit portrait d'Avery et lui expliquait pourquoi il n'avait rien à se reprocher. 'Manquerait plus que ça tiens, que cette histoire lui retombe dessus... Les gardes avaient un certains pouvoir, Avery encore plus, elle pourrait s'en servir pour ruiner la vie de Liam. Tandis qu'il s'imaginait les pires scénarios, Mlada lui conseillait de ne plus s'approcher de Kramer : qu'elle se rassure, Liam n'avait pas du tout prévu d'aller de nouveau se frotter à la garde d'élite, il avait même l'intention de l'éviter et ne plus jamais la revoir. Bien sûr ça n'allait pas être évident, dans le complexe tout le monde avait la possibilité de se retrouver facilement, puis Avery était partout tout le temps...
Deuxième bonne nouvelle, la question de Liam concernant son mari ne semblait pas avoir agacé la garde. Lui qui avait peur de passer pour un opportuniste, la réponse de Mlada fut même plutôt courte, comme si elle ne voulait vraiment pas s'attarder sur le sujet.


« Ah oui ? En même temps j'ai l'impression que c'est la soirée de personne... Quand je regarde les gens je vois des personnes qui font la tronche, d'autre qu'ont l'air carrément blasé, certains ont franchement l'air de se faire c... »

Il s'arrêta un instant pour s'apercevoir qu'il devenait un peu trop vulgaire. Juste après cela, Mlada déclara qu'elle ne pouvait rester là alors qu'ils n'étaient même pas à la moitié de la chanson. Quelque part ça arrangeait Liam : il estimait être un piètre danseur et puis de toute façon, il n'avait vraiment rien à dire à Mlada. Il se questionnait sur l'intérêt de cette soirée si les gens n'y mettaient du leurs pour socialiser un peu... La garde lui fit un dernier sourire avant de se retirer.

« Eh bien... Bonne soirée alors... Elle sera certainement meilleure que la mienne en tout cas. »

Et maintenant ? La soirée était déjà finie ? La maître de cérémonie intervint de nouveau. La consigne était « mesdames, votre nouveau cavalier se trouve derrière vous » Sauf que Liam était derrière personne. Comme par hasard, c'était à ce moment là qu'il avait aperçu une sublime créature à seulement quelques mètres de lui.

« Mais j'vais lui faire bouffer son micro à ce glandu et son animation à la con ! »

Au lieu de déclencher un scandale, il se résigna à partir. Oui déjà. Il n'avait pas du tout envie de s'éterniser, puisqu'il se retrouvait sans cavalière, il n'avait plus aucune raison de rester ici. Peut-être que si il y avait eu sa bande potes, ils seraient resté autour du ponche, mais là non. A ce propos il avait sacrément soif maintenant. Il se dirigea vers le bar mais son regard fut attiré par des petits fours à la saucisse ! Ce fut à ce moment précis que son ventre gargouilla, il n'y avait pas trente six mille solutions pour régler ce problème et il se rua dessus pour en manger un. Puis un deuxième parce qu'ils étaient délicieux. Puis un troisième et un quatrième avant de se rendre compte qu'il avait la bouche pleine et qu'on l'observait. Discrètement, il termina de manger avant de s'essuyer délicatement la bouche.
Après s'être goinfré, il aperçut Dakota Higgins. Il hésita un instant s'il allait la saluer ou pas, si ça se trouve elle ne se souvenait même plus de lui. Puis il se décida finalement à aller lui parler... un peu... Juste un coucou alors. Pour lui dire quoi au fait ? Trop tard il était en face d'elle maintenant.


« Je me trompe ou t'as l'air d'avoir autant envie de te barrer que moi ? Euh... Tu te souviens de moi au moins... Liam, le barman tu passes régulièrement au nightclub... T'sais... »



Edit d'Avery : Défi relevé. +10pts pour les mecs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Ven 5 Aoû - 23:31

Dans ce post: mon défi.

Dans ce post: Alia et Logan (mentionnés), Annabella.



Pour une fois qu'il pensait que ça serait sympa, cette soirée à la manque... une conversation avec Alia était toujours la bienvenue... mais à peine eut-il répondu à sa collègue et amie que le maitre de cérémonie vint chambouler cet instant...
Alia partit avec Logan...

Raphaël but son verre cul-sec et le reposa sur la table... c'était son combien? Peu importait! Le truc le plus important à savoir était qu'il avait reposé le verre!
Oui, car la seconde suivante, il se retrouvait en face d'Annabella, et la voir ainsi, comme une apparition soudaine, il en aurait renversé son verre, probablement sur la robe de son amie en plus de ça...
Il n'y eut donc pas d'accident notable.

Enfin, c'était assez rapide et soudain. Il se retrouva d'une seconde à l'autre sur la piste, emmené par Annabella qui semblait d'incroyablement bonne humeur! Mais bon, quelques verres aidant, il ne se sentait pas trop mal non plus.
Mais allez demander à Raphaël de danser... c'était une des activités pour lequel il était plus que nul, pire que lamentable.

- Oui, bonsoir, Bella. Je voulais pas venir, mais je suis tombé sur Tania hier et on a décidé de subir cette corvée en y allant ensemble, faire acte de présence, et s'en aller. Enfin, tu me connais...

Oh ça oui, elle savait qu'il préférait grandement être dans son labo en train de travailler (ou de chercher la formule du Dr Pepper) que de se farcir un bal, avec tout ce bruit, toutes ces lumières, tous ces gens.

- Le soirée ne se passe pas trop mal. Je sais pas ce qu'ils ont mis dans le ponch, il a un goût très sucré, ça se boit très bien, je crois qu'à l'origine c'est du rhum avec des fruits, là on dirait que y'a du soda en plus, je sais pas, j'allais parler de nanotechnologie avec Alia, mais ça attendra... c'est bizarre ce jeu étrange où tout le monde change de cavalier... c'est impossible de tenir une conversation. Puis y'a pas de pizza au buffet, c'est super dommage, tu trouves pas?

Mais la musique commençait déjà, et Annabella VOULAIT danser. Mmm... soit. Elle posa une main sur son épaule. Ils étaient bizarrement très proches. Il eut du mal à démarrer, et regarda les autres pour ENFIN piger qu'il devait mettre sa main dans le dos de sa cavalière.
Et ils furent ainsi beaucoup plus proches.

Il bougea... esquissa un pas très maladroit.

- Mmmpf. Désolé. Je ne sais pas danser. Je... heuuu à part les voitures, je ne sais pas conduire.

Sacré sens de l'humour, à noter dans les annales. Mais il continua, vu qu'il était obstiné et surtout aidé par l'alcool.

- Et toi, donc, tu passes une bonne soirée?

Un pas, deux pas, trois pas. Il pensait comprendre le rythme... et cela n'avait pas l'air si compliqué, finalement. Du moment qu'ils ne tournaient pas comme dans une valse accélérée, il pourrait supporter ça.
Elle avait l'air d'aller bien... quelques jours plus tôt, ils s'étaient retrouvés dans le noir et elle avait bien failli lui faire faire un infarcus, avec sa crise de spasmophilie...

- ... Et comment ça va depuis... t'as l'air d'une bulle de champagne, là. Tu m'as fait peur quand même. Je préfère quand les gens vont bien... ce qui est parfois incompatible avec le boulot mais tu me connais, je suis un idéaliste il parait, même ma mère le disait, et je crois que le ponch m'empêche de penser droit je me souviens plus du début de ma phrase. Hum... est-ce que ça va?

Il avait l'impression qu'Annabella s'était vachement rapprochée. Il pouvait voir ses yeux comme jamais auparavant, avec cette promiscuité. C'était peut-être l'alcool (il a bon dos l'alcool) mais là, il se sentait bizarre. Il n'aurait jamais pensé se sentir aussi bien dans les bras d'une femme par exemple. Ses expériences passées l'avaient un peu refroidi.

- Tiens c'est marrant, pourtant je repère pas mal les détails, mais j'avais jamais remarqué cette petite tâche brune dans l'iris... je veux dire, ton oeil droit. A gauche y'a rien. Enfin, t'a deux yeux hein...

Cela commençait à bien partir en live, son discours...


Edit d'Avery : Défi relevé. +10pts pour les mecs.

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Sam 6 Aoû - 6:50

Dans ce post: Raphaël

Raphaël avait les yeux qui brillaient. Il avait du boire quelques verres de ponch...

Pourquoi ressentait-il le besoin de justifier le fait qu'il soit venu au bal? Il était gêné d'y être venu avec une autre femme ou quoi?!

" Bien sûr! C'est pour ça que j'étais étonnée de te voir là! "
Je lui souriais. Il avait l'air d'avoir un verre dans le nez, sans être ivre pour autant, mais il était un peu parti.
" Je trouvais ce jeu bizarre aussi, mais je le trouve bien plus intéressant là tout de suite, pas toi? "

Raph et la pizza... Une véritable histoire d'amour! Si j'avais une cuisine, je lui en ferais, je serai certaine de le séduire de cette façon! Je me mis à rire en pensant à cette idée. Je repris mon sérieux tout en lui souriant. Il devait se demander pourquoi j'avais ris.
" En effet, c'est dommage pour toi! Mais les petites quiches salées sont très bonnes aussi, et il y a des petites mignardises au chocolat si tu veux grignoter quelque chose... Tu as faim peut-être?... "

à part les voitures, il ne s'est pas conduire... Qu'est-ce qu'il pouvait être drôle quand il s'y mettait! Il avait un sens de l'humour à part, mais que j'aimais beaucoup! C'était drôle, sans être moqueur envers les autres ni lourd. C'était plus souvent des jeux de mots ou de l'ironie, et ça me plaisait vraiment comme ça. Raphaël me plaisait vraiment comme ça! Et lorsque j'étais avec lui, rien ne comptait à part l'instant présent, et ce qu'on faisait ou ce dont on discutait à ce moment là.
" Alors, laisse-toi conduire! Je n'ai pas de problème avec ça, tu sais... Je suis ravie de danser avec toi! Du coup, maintenant, la soirée me parait bien plus agréable! "
Je lui souriais, je ne pouvais m'en empêcher, j'étais littéralement aux anges... avec MON ange! Plus rien ni personne ne comptait. Je ne pensais qu'à profiter de l'instant présent.

Il s'inquiétait encore pour moi depuis mon craquage de l'autre jour... Il m'avait appelé chez moi dans la semaine pour prendre de mes nouvelles. J'avais trouvé cette attention des plus adorable!
" Je me suis bien reposée. Je vais beaucoup mieux. Et tu t'es si bien occupé de moi l'autre jour... que je t'ai préparé un petit quelque chose pour te remercier. C'est pas grand chose, mais je sais que ça va te faire plaisir! Je ne pensais pas te voir ce soir, alors je l'ai laissé chez moi. Mais on pourrait y passer tantôt, et comme ça tu aurais ton petit cadeau... Qu'en penses-tu? "
Il avait l'air un peu bizarre... Peut-être à cause de l'alcool. Si c'était ça, ça voulait dire que l'alcool avait un effet bœuf sur lui! Manger quelque chose lui permettrait d'aller mieux. Il me dit quelque chose à propos de mes yeux vairons. Il n'avait pas l'habitude de regarder les gens dans les yeux, il fuyait les regards en temps normal, parce qu'il n'était pas à l'aise avec les autres... Même s'il me regardait plus facilement que les autres, je pouvais comprendre qu'il ait omis ce détail, d'autant qu'il n'est vraiment pas flagrant! Ceci dit, Raphaël n'était pas dans son assiette. Il fallait vraiment qu'il mange quelque chose...
" Tu n'as pas l'air dans ton assiette... On devrait peut-être rapprocher le buffet, histoire que tu manges quelque chose... Tu te sentirais rapidement mieux. "

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Dim 7 Aoû - 7:04

Dans ce post: Annabella


Se retrouver avec Annabella était quand même le meilleur tournant de cette soirée... il n'osait pas imaginer s'il avait dû danser avec une trentaine de femmes, au gré du jeu du Maitre de Cérémonie...
Annabella semblait être de bonne humeur. En tout cas, elle trouvait le jeu plus intéressant à présent. Raphael sourit.

- Je trouve aussi.

Peut-être pas pour les mêmes raisons, mais Raphaël fonctionnait de telle manière qu'on pouvait difficilement dire s'il ressentait la même chose que la plupart des êtres humains. En tout cas, il n'était pas avare de paroles, même si elles ne se suivaient pas avec beaucoup de logique. Les vannes étaient ouvertes et les mots filaient tous seuls, presque!
Non, autant être honnête et sincère avec soi même. Il était content d'être avec Annabelle et de voir qu'elle allait bien.

- Je n'ai pas faim. Rien contre les quenelles... Je prendrai sans doute quelques mignardises plus tard...

Puis il n'allait pas rompre le charme maintenant en allant bouffer alors qu'Annabella était content d'être là avec lui! Il se laissa faire, ne sachant pas danser, autant que son amie mène la danse!
Il lui sourit pour toute réponse et la laissa prendre les rênes. Il ne réalisait pas encore toute la portée des paroles d'Annabella. Il ne s'était jamais senti comme pouvant être le centre du monde de qui que ce soit. Il n'était pas le centre de son propre monde, alors... difficile d'imaginer qu'il pouvait être une condition du bonheur d'autrui. Il ne réfléchissait pas ainsi.
Mais il aimait vraiment être avec elle. C'était un peu comme être avec une âme sœur, quelqu'un qui pouvait comprendre sans juger et qui ne s'enfuyait pas aux premières paroles trop techniques. Sans forcément y mettre un sens romantique. Sa vie avait été assez solitaire parce qu'il ne s'était jamais reconnu dans les autres ni dans leurs préoccupations, ni dans leurs soucis, leurs intérêts. Il avait toujours été à part, il s'était toujours senti différent, et les actes de ses camarades d'école lui avaient toujours paru vides de sens. Alors même avec ses amis, c'était difficile.

Mais avec Annabella, ça semblait plus simple. Elle était là et c'était tout, et elle ne faisait pas grand cas de son côté complètement barré et à l'ouest.

Il prit de ses nouvelles, comme à peu près dès qu'il avait du temps pour l'appeler, histoire de s'assurer que la crise était passée et que ça allait bien.
D'ailleurs, pour le remercier encore une fois, elle lui avait fait un cadeau.

- Oh bah fallait pas! C'est normal, je pouvais pas te laisser crever au milieu du labo quand même!

Mais intérieurement, il était touché. son visage s'éclaira (il avait déjà les yeux brillants!) et il sourit de plus belle.

- Je veux bien passer oui. C'est cool qu'on soit là tous les deux; Je me sens un peu moins déplacé dans cette fête... D'habitude j'évite, je suis une espèce d'éléphant dans un magasin de porcelaine, et toi, t'es un peu l'inverse par moments.

Il parlait presque directement, avec ses comparaisons qui faisaient sens pour lui... haaaa, l'alcool savait délier bien des langues! Remarquer les petites tâches dans les yeux de Bella n'avait rien d'extraordinaires... Sauf pour lui, qui de manière générale ne regardait pas les gens dans les yeux. Enfin parfois il le faisait, surtout quand il voulait convaincre, parlait de choses importantes... mais la plupart du tout, son regard s'attardait sur tout ce qu'il y avait autour de lui, il était parfois aussi difficile à suivre qu'une abeille...

Annabella s'inquiéta de le voir dans cet état.

- Pas de soucis, j'ai seulement bu quelques verres de ponch, donc je suis assez bavard et je sais pas trop ce que je raconte, mais je sais que ça n'a rien à voir avec la biologie... IL vaudrait mieux éviter que j'en boive un autre... Heureusement que t'es là... je me serais sans doute pas décollé du buffet...

Aussi soudainement, comme pour passer du coq à l'âne (en même temps, c'était une spécialité, chez lui, un art de vivre, même!) il approcha son visage de celui de Bella et déposa un baiser sur ses lèvres...

- Sur le moment ça semblait être la chose à faire et...

PAF! Il tomba légèrement dans les pommes, en arrière... Les gens s'écartèrent autour de lui. Il cligna des yeux et ajouta:

- Et t'as raison, je devrais mieux manger un truc là... pfiouuu

Et pour faire bonne mesure, il explosa de rire.
Ne donnez JAMAIS de l'alcool à un timide. JAMAIS!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Lun 8 Aoû - 6:56

Dans mon post: Raphaël

Des quenelles?! Je ne devais pas chercher à comprendre... Il avait un petit verre dans le nez, comme on dit! Il restait le même qui sautait du cop à l'âne à tout bout de champs. C'était lui craché, avec une petit différence tout de même, il semblait plus détendu que d'habitude... même cool... Raphaël était plutôt de nature speed et parfois même angoissée. Ce soir, après avoir bu du ponch, il semblait plus détendu que de coutume.

Il avait l'air touché par l'attention sans même chercher à savoir ce qu'était le fameux petit cadeau. Je le pensais plus curieux que ça...

" Ce n'est vraiment pas grand chose, tu verras, mais je sais que c'est quelque chose que ça te fera plaisir. "
Je lui souriais. Intérieurement, je trépiniais à l'idée de voir sa réaction en découvrant ce que je lui avais préparé!

Sa réflexion sur l'éléphant... Ah! Raphaël dans toute sa splendeur!

" En quoi suis-je "parfois l'inverse"? "
Je n'étais pas sûre de comprendre... Même si j'avais l'impression qu'il s'agissait d'un compliment "made in Raph".

Il disait qu'il allait bien, qu'il était content que je l'ai décolé du buffet, et aussi qu'il ne devait plus boire de ponch ce soir. Ok, j'y veillerai!

C'est à ce moment là que l'impensable se produisit: il m'embrassa! J'en avais rêvé quasiment dès notre rencontre, et ça arrivait au moment où il avait un verre dans le nez. Je ne savais quoi en penser. J'étais si surprise! ET comment ça "sur le moment ça semblait la chose à faire"? Je ne comprenais pas ce qui venait de se passer... Surtout qu'il l'avait fait en public! ça ne lui ressemblait pas... Juste après ce baiser, il faiblit et m'échappa. Il tomba en arrière sans que je puisse l'en empécher. En essayant de le retenir dans sa chute, j'avais seulement ralenti celle-ci. Il tomba sur le sol. Les gens s'écartèrent. Je m'accroupis immédiatement à ses côtés, inquiète de savoir s'il s'était fait mal. à peine arrivé au sol, il rouvrit les yeux et dit que j'avais raison: il ferait mieux de manger quelque chose.

" ça va? Tu ne t'es pas fait de mal? "
Puis il rit, c'était bon signe, et par la même occasion, il me fit rire.

Je me relevais donc et lui tendit la main pour l'aider à se relever.

" Bon alors, direction, les petits fours! " dis-je en lui adressant un clin d'oeil

Quant à ce baiser... Etait-ce à cause ou grâce au ponch? Etait-ce donc un coup de folie (à cause du ponch) ou le fait qu'il soit plus détendu et donc moins timide (grâce au ponch)?... La question restait en suspens pour le moment, mais j'y reviendrai quand il aurait retrouvé ses esprits... Tantôt...

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
David VIP

VIP


. Nombre de messages : 247
. Doublons : none
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 40 ans
Localisation : niveau 3 à la recherche d
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Lun 8 Aoû - 18:16

//Post : Kramer ! //

Sa discussion avait pris fin sans réellement commencer… Il devrait trouver une excuse pour ne pas honorer sa proposition d’interview dans 2 jours mais il avait le temps pour cela. Son regard dérivait sur les invités qui avaient tous plus ou moins le sourire aux lèvres. Certains étaient visiblement ici de bons cœurs alors que d’autre suivaient juste une obligation.  Sans vraiment s’en rendre compte son regard chercha sa femme. Elle dansait avec Anton la dernière fois qu’il l’avait vu. Il manquait également quelqu’un d’autre à cette fête sa fille. Il n’avait pas vu Tania de la soirée et cela l’intrigua. Elle avait pourtant ordre de venir au moins faire acte de présence comme tous les membres du personnel d’Eternalis. Son esprit bouillonnait passant d’une personne à l’autre s’interdisant surtout de penser à une en particulier… Mais voilà, la loi de Murphy vous connaissez ? La journée entière avait été mauvaise alors pourquoi la soirée devait-elle être mieux ?

Alors qu’il se tournait pour chercher Anton dont il venait d’entendre la voix sans distinguer réellement les paroles dans le brouhaha de la foule, il se retrouva face à celle qu’il ne voulait plus voir ce soir. Avery... La jeune femme semblait passablement énervée. Ses paroles n'avaient à la première écoute aucune cohérence puis il se rappela la voix au micro ordonnant que les femmes dansent avec l'homme derrière elle. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Pas un sourire gentil ou de bienséance, ho non... Un sourire qu'Avery connaissait bien, c'était un sourire carnassier, celui qui disait vous pouvez parler c'est moi qui agit. Il s'inclina mais au lieu de la laisser passer, il lui attrapa la main.

_ « Je ne m'imagine rien, j'exécute la demande express du meneur de notre soirée. »

Il l'entraîna doucement vers la piste de danse. Sa colère envers elle était loin d'être tombé, il avait besoin qu'elle ressente ce qu'il avait lui ressenti à l'annonce de son départ... Un coup de poignard en plein cœur.

_ « Alia n'est pas là pour honorer cette danse avec moi, alors vous aller le faire. C'est un ordre... Jusqu'à ce que je signe votre Démission » Il cracha le mot avec autant de dégoût qu'il es ressentait pour cet acte. «vous êtes encore sous mes ordres Kramer. »

Sans attendre de réponse, il posa sa main sur la hanche de la jeune femme et resserra sa prise sur sa main pour commencer à bouger lentement. Même là, il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il devait profiter car si elle voulait partir, il risquait de la perdre à jamais. Il n'avait pas le pouvoir de la sortir de cette folie.


Edit d'Avery :
Défi relevé. +10pts pour les mecs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Lun 8 Aoû - 21:19

    Dakota Higgins
Dans mon poste : Tony, Emily, Liam.

Tony semblait du même avais que moi à propos d'Emily et franchement je n'avais qu'une envie qu'elle s'en aille et nous laisse seul afin qu'on puisse enfin s'en aller d'ici. En même temps une sensation étrange mais agréable commença à se faire ressentir dans mon dos, mon regard se posa sur Tony quelque peu interrogateur et surpris de ce qu'il était en train de faire. Avait t'il tant envie de quitter cet endroit que ça ou c'était juste moi qui me faisait des idées ? Allions nous réellement avancer dans notre relation ? Sur le coup j'eu comme un réflexe qui me surpris moi même car ma main passa dans mon dos pour venir prendre celle de Tony alors qu'il parlait encore avec Emily. Je n'entendais plus rien de leur conversation, seul un léger sourire sur mon visage fit son apparition, l'idée qu'on se rapprochait devait m'être plaisante visiblement.

Et puis le changement de partenaire arriva et malheureusement je du retirer ma main de celle de Tony, et je quittai en premier la piste de danse, ignorant si Tony me suivrait ou non. Ce qui, je dois bien l'avouer me dérangea quelque peu, mais en même temps me permis de réfléchir alors que je quittais la piste de danse, sans un mot, je me tournais juste vers lui pour voir s'il suivrait ou non. Il y avait un peu de monde du au changement de partenaire et Tony n'avait pas réussi à passer entre les gens comme moi je venais de le faire.

Je me suis dirigé vers le buffet et j'ai repris une coupe de champagne, puis j'ai manger quelques petits fours, le temps passait tellement lentement que s'en était pénible. Je n'ai plus regardé la piste de danse, j'attendais juste qu'il me rejoigne, ou pas, je voulais qu'on pense que personne ne comptais pour moi ce soir excepté les petits fours. Tellement d'idées ont trottés dans ma tête que j'en ai presque eu le tournis. Je ne pouvais pas concrétiser avec Tony, ni même m'en rapprocher, cela compliquerait trop notre vie à tous les deux et engendrerait tellement de conséquences et de questions. Je ne pouvais pas me rapprocher de lui et lui mentir après, je n'en aurais pas la force. Après tout j'étais humaine et moi aussi j'avais le droit au bonheur, mais dans le mensonge, non merci.

Mes pensées devenaient trop pénible et c'est avec plaisir que j'ai été interrompue dans mon monologue interne par le jeune barman ou travaillait Caroline. Lui au moins était cool, sympa et souriant, tout ce qu'il me fallait pour me changer les idées.


"Hé ! Bien sur que je me souviens de ton prénom Liam. Et pourquoi tu aurais envie de partir toi ?"

Moi, ça se comprenait mais lui... franchement, jeune, beau, séduisant, ce ne devait pas être un problème de rester là
.

Edité sous les conseils de Tony
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Lun 8 Aoû - 21:53

Dans ce post: Annabelle et plein de figurants XD


La tête tournait un peu... Il se relevait, en prenant la main d'Annabella. La main qui faisait continuité avec ce bras, qui partait de cette épaule, de ce cou, où était perché un visage...
*OH MY! J'ai quand même pas fait ça!!!* Hé ben si. Dans un élan grisé, il l'avait embrassée. Pas qu'il ait tout de suite oublié, mais dans le feu de l'action et des paroles, il avait du mal à remettre les choses dans l'ordre.

Voilà, il l'avait embrassée avant de se ramasser et d'exploser de rire.

Hum... discrétion assurée.

Ils se dirigèrent vers le buffet. Un des jeunes serveurs de la cafète du deuxième était là, à regarder les gens en profitant des petits fours (Kyle.) Il semblait assez goguenard. Faut dire, l'alien qui se fait bien remarquer en public, ça devait être drôle.

Mais Raph garda plutôt sa concentration pour Annabella. les petits fours étaient présents en quantité, mais il n'avait pas très faim. Il fit une petite moue.

- Je préfère les mignardises dont tu m'as parlé...

Il traina Bella par la main à l'autre bout du buffet pour aller prendre quelques chocolats. Par là même, ils laissèrent Kyle dans son coin, qui avait l'air de reluquer quelques filles.
Pour accompagner les chocolats, Raphaël se servit un verre de jus d'orange. Il se tourna pour en proposer un à Annabella... mais ce faisant, il trébucha légèrement, et sa main gauche trembla assez pour que le contenu du verre se retrouve sur la belle robe blanche de son amie.

Il écarquilla les yeux et devint rouge de gêne.

- Oh merde... c'est pas possible... j'ai pas fait ça!

Hé ben si, il venait de renverser son jus d'orange sur Bella... La soirée allait de mal en pis. Pourtant, voir Alia et Annabella, c'était quand même cool... et danser avec la jeune femme lui avait donné assez le tournis pour qu'il se demande si c'était seulement l'alcool.

- Je suis...

Et à côté, Kyle s'esclaffait. Forcément. Raphaël se passa les deux mains sur le visage. C'était affreux, affreux! Il voudrait retourner en arrière et décliner l'invitation de Tania et rester au labo cette nuit... mais ça... s'ils pouvaient retourner en arrière, ils retourneraient cinq ans dans le passé et tenteraient d'empêcher la contamination... et s'ils y parvenaient...

S'ils y parvenaient, il ne rencontrerait jamais Annabella.

Mais qu'est-ce qu'il pensait, là? Ouhlala... Non, il devait reprendre ses esprits, parce que ça partait dangereusement en live. Il prit la main d'Annabella, qui ne savait plus où se mettre, quelque part entre la gêne et la colère, sans doute.

- Tiens, et si tu me montrais ce cadeau... comme ça....

*PUTAIN mais elle va me prendre pour un gros dégueulasse en plus de ça!*

- Heuuuuu oublie!!!!

Il aurait voulu se cacher loin, trèèèèès loin....

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mar 9 Aoû - 5:58

Dans ce post: Raphaël (dans toute sa spendeur, mdr!)

Je trouvais ça vraiment agréable et touchant qu'il me tienne la main pour être sûr de ne pas me perdre dans la foule, alors qu'il cherchait les mignardises au chocolat dont je lui avais parlé un peu plus tôt.

Puis, alors qu'il voulait être galant en me servant un jus d'orange, il fit une mauvaise manoeuvre qui amena le contenu du gobelet, qu'il tenait fébrilement, sur ma robe blanche... Je me sentis tout de suite gênée. Je jetais un regard à Raphaël qui du avoir l'impression, que durant un instant, je le fusillais. J'attrapais quelques serviettes sur la table et commençais à éponger le jus qui coulait sur ma robe. Malheureusement, sur du blanc, ça ne pouvait pas passer inaperçu... Surtout qu'un tissus blanc mouillé... ça devient transparent!

Raphaël s'en voulait affreusement, c'était flagrant! Il bafouilla un ou deux début de phrases qu'il ne pu finir. Il était devenu rouge pivoine et proposa que je lui montre son cadeau... "comme ça"... je pourrais me changer, et lui fuir la foule avec sa honte. Je le connaissais assez pour savoir que ce n'était pas le cadeau qui l'intéressait à ce moment précis, mais la fuite du lieu du crime.

J'avais épongé le plus gros du jus, mais ma robe était devenu transparente sur une surface assez importante, juste au niveau du bas du ventre. Je ne pouvais décemment pas rester comme ça, même pour me balader dans les couloirs jusque chez moi. On voyait ma lingerie rose pâle sous la robe blanche. Je me mis alors à rire, et même à partir dans un fou rire.


" Tu n'en rates pas une! T'es incroyable! Passe-moi vite ta veste s'il te plait. Comme ça, je vais la porter repliée sur mon bras, devant moi, de façon à cacher la tâche. Et oui, on va aller directement chez moi, que j'aille me changer! "

Je me plaçais alors face à lui, le plus près possible, de façon à ce que Raphaël me serve de paravent en attendant que je puisse cacher la tâche derrière sa veste. Je riais toujours. J'avais aussi les yeux qui brillaient, mais à cause de mon fou rire. Il avait aussi les yeux brillants, mais avec des rougeurs de honte. Je le regardais alors dans les yeux et posais une main sur sa joue de façon à ce qu'il me regarde bien en face. Je réussis à reprendre mon sérieux un instant le temps de lui dire quelque chose, espérant le rassurer...

" Si j'avais su que tu serais là ce soir, je n'aurais pas hésité entre celle-ci et la noire, j'aurais mis la noire! Ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave! En fait, ça nous donne une très bonne excuse pour quitter cette soirée maintenant. Passe-moi ta veste et sauvons-nous. Prends donc un petit quelque chose à grignoter pour la route, et je sortirai un reste de gâteau quand on sera chez moi. "

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RoseOD VIP

VIP / Fondatrice d'Eternalis


. Nombre de messages : 4728
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 32 ans
Localisation :
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mer 10 Aoû - 4:41

Dans mon post : David


    Je ne connaissais que trop ce sourire. Il s’apprêtait à faire quelque chose qui allait m’attirer tous les problèmes du monde, et ce en toute connaissance de cause. C’était dans ces moments là que je me rendais compte à quel point David pouvait ressembler à Ty. Je pensais pouvoir m’en aller tranquillement (naïveté quand tu nous tiens), quand il me prit la main et m’entraina sur la piste. Rien que ce geste… Rien que ma main dans la sienne m’obligeait à garder mon calme avant de faire une énorme bourde. C’était lui le chef, il n’avait pas à exécuter les ordres d’un quelconque meneur de cérémonie, non il voulait clairement m’humilier encore une fois. Quant à son excuse sur ma démission… C’était à mon tour d’afficher un sourire en coin pour le remettre à sa place.

    - Sous vos ordres ?


    Rien de plus. Il n’y avait rien à ajouter, il avait compris ce que je voulais dire.

    Mais le vrai problème n’était pas dans ses paroles, mais dans ses actes. C’était anodin, mais sentir sa main sur ma taille, c’était comme un rêve éveillée. Je n’osais même pas imaginer depuis combien de temps j’espérais pouvoir un jour être dans ses bras. Pourtant, là ca ne pouvait pas tomber plus mal. Je lui en voulais trop. Mes sentiments se bousculaient dans ma tête, je n’arrivais plus à penser correctement. Je ne savais plus où regarder, mais j’évitais constamment son regard. Il était capable de le regarder dans les yeux en me disant les pires mensonges. Et je le savais !!! Je savais tout de ses talents pour la manipulation et l’hypocrisie. Il était particulièrement doué et intelligent.

    Je soupirais. Regardant autour de moi, je remarquais les regards sur moi. Forcément, je passais difficilement inaperçue. J’aurais du la poser ce soir ma démission, ça m’aurait évité cette soirée stupide et cette robe. La rose qui l’avait accompagné m’avait touché à tel point que ca me faisait mal.

    - Tout le monde me regarde. Je ressemble à une borne d’urgence sur l’autoroute avec cette robe. Votre mise en scène dans ma chambre était ridicule.


    J’avais parlé le plus bas possible. Cette conversation n’avait pas à être entendue.

    - Aussi ridicule que cette danse, d’ailleurs. Je ne vois pas pourquoi vous vous acharnez comme ça sur moi.

    Je ne m’en étais pas rendu compte, mais à force de vouloir échapper à son regard, mon corps avait réduit doucement l’espace de sécurité entre lui et moi. Au rythme de la musique, je m’étais involontairement rapprochée. Pas de beaucoup, mais tout de même. Rien de trop dangereux tant que je pouvais toujours regarder ailleurs.

    Mes épaules me faisaient mal. Les plaies commençaient à me bruler. Et puis l’alcool… Bon sang, à peine quelques coupes de champagne, et j’avais déjà le tournis. Le pire, c’était que je pouvais essayer de m’échapper au moins… Mais non… Plutôt que le fuir, j’aurais voulu être encore plus proche de lui… J’avais beau le haïr à cet instant précis, lui résister était encore plus dur.

_________________
© Moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php?ref=home#/group.php?gid=1841828
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   Mer 10 Aoû - 10:45

Dans ce post: Annabella




La gaffe. Le truc monumental qu'il n'aurait jamais rêvé faire... même le gamin pas très dégourdi de 13 ans à la fête du campus de Princeton avait été moins gaffeur! Là... cela frisait le génie. Monumental.
Il regardait avec effroi et honte la belle robe de son amie virer au orange... transparent pile au mauvais endroit.

Forcément, il détourna le regard. Il n'était pas le genre de pervers qui allait insister.

- Heu oui... ouais... bonne idée...

Il se plaça pile devant elle, et retira sa veste pour la donner à Bella. Cela serait un départ en catastrophe, un abandon de piste non anticipé. Raphael était d'ordinaire d'une maladresse confondante, mais avec quelques verres dans le nez, c'était pire. Il ne parvenait plus à coordonner tous ses mouvements comme il le fallait. Et encore, il avait évité le pire. Lors de sa première cuite sur le campus, il avait failli inventer la tektonik avant l'heure...

Une fois camouflée derrière la veste, Bella fut prête à partir.

Raphael prit quelques mignardises qu'il mit dans les poches de son pantalon. Ce qui était en soi une très mauvaise idée, vu que les mignardises n'étaient pas toutes emballées... Il en avala quelques unes, et ils se mirent en marche. Il fit un signe discret à la foule qui de toute manière avait cessé de croire qu'il existait...

Une fois en dehors de la salle, il soupira...

- Je suis désolé... T'aurais peut-être dû mettre la noire quand même... Enfin, c'est surtout que j'aurais pas dû vider autant de verres... je tiens pas tellement l'alcool, tu peux voir ça...

Mais c'était ça ou la crise d'angoisse. L'alcool désinhibait assez pour qu'il ne se sente pas trop oppressé... Mais fallait voir les effets secondaires...
Heureusement, tout le monde était au bal... donc, personne n'était dans les couloirs pour voir ces deux personnages étranges dont l'un semblait vivre chez les bisounours...




=> EXIT Raphael & Annabella.
=> Lien vers la suite de leurs aventures pittoresques:
BESAME MUCHOOOO!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 1.05 [25/06] Que la fete commence   

Revenir en haut Aller en bas
 

1.05 [25/06] Que la fete commence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternalis, le défi de la science :: L'Enfer de la Science :: Niveau 2 :: La Grand Place-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit