RPG Post-Apocalyptique / City. Venez percer les secrets d'Eternalis...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eternalis, viste guidée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le Maitre du Jeu

Scénar Chef


. Nombre de messages : 205
. Doublons : en effet
. Type de rp : Scénar uniquement

MessageSujet: Eternalis, viste guidée...   Mar 3 Mar - 23:33


--- DESCRIPTION DU COMPLEXE ---


    En 2010, une attaque bactériologique éclate sur trois continents : L’Europe, l’Asie et l’Amérique. Cet attentat, non revendiqué, à très grande échelle, s’est fait grâce à un virus inconnu lâché dans l’air dans des centaines de grandes villes du monde. Les morts se comptent par millions. Quelques centaines de personnes ont tout de même trouvé refuge à Eternalis, un complexe scientifique énorme auquel ils doivent leur survie. Situé dans une zone vide de population, le désert du Nevada, il a été entièrement imaginé par le Dr David Keller, un immunologue persuadé que ce genre d’attaque allait finir par arriver.

    Les survivants sont arrivés au compte gouttes. Certains par hasard en tentant de fuir les zones peuplées, d’autres ont été trouvés par les gardes aux alentours du complexe. Eternalis faisait rire les chercheurs américains avant la contamination. Le bouche à oreille a aussi permis à des scientifiques, leur famille, leurs amis, de chercher et trouver les bâtiments. Ils vivent là, participent au fonctionnement, ils montrent de l’ambition, se moquent de ce qui les entoure. Chacun fait son deuil comme il peut. Depuis 3 ans, les portes sont fermées. Personne ne sort, personne n’entre. L’air impur à l’extérieur a tué tous ceux qui n’étaient pas protégés. Et s’il y avait encore des survivants immunisés ? Non… Il est impossible qu’il y en ait. Un an d’exposition est obligatoirement mortel pour un humain. Inutile de risquer un drame à l’intérieur.

    Le niveau 1 est en surface, le reste est souterrain. De l’extérieur, Eternalis ressemble juste à une grosse usine. C’est fermé et calfeutré. L’air qui y pénètre est filtré et refiltré plusieurs fois avant d’arriver aux narines des occupants. Mais, malgré la vigilance, il arrive que des fuites d’air créent une catastrophe. L’aération du niveau 2 n’a pas été terminée avant la contamination. Si les gardes et le cœur veillent, il arrive hélas que le virus se crée un chemin. Dans ce cas là, il peut y avoir jusqu’à 10 personnes contaminées avant que le problème soit résolu. Les habitants exposés sont directement emmenés dans la zone 41, l’hôpital du complexe. Mais il est très rare qu’ils en reviennent. Tout ne peut pas être parfait… Ce n’est pas faute d’essayer.

    Surtout qu’Eternalis reste le seul endroit sur le territoire où on peut respirer et vivre normalement. Une fois arrivés, les survivants sont placés en quarantaine au niveau 1 le temps d’être sur qu’ils ne vont pas apporter le virus à l’intérieur. Ils sont ensuite placés au niveau 2. Ils y trouvent un travail et une nouvelle vie. Le Conseil assure la gestion du niveau et sert de lien avec Keller. Le journal « Another Day » permet à tous de connaitre les derniers potins. L’école sert aussi de lycée et d’université, en fonction des professeurs disponibles. Les appartements sont très confortables : Un salon, une ou plusieurs chambres, une salle de bains. Le réfectoire permet de manger correctement, ce qui est cultivé et élevé dans le complexe. Et, malgré la fermeture des autres niveaux, c’est relativement spacieux. On parle de niveau 2, mais en fait, il y a 2 étages: La ville et les appartements.

    C’est peut être pour ça que les habitants n’ont pas l’habitude de chercher à tout prix à pénétrer les autres niveaux. De toute façon, intégrer la garde n’est pas simple, intégrer le cœur l’est encore moins. Et tout le monde n’a pas accès partout. Les salles d’isolement du niveau 4, par exemple, sont fermées au commun des mortels. Il faut une autorisation spéciale pour y entrer. Les personnes à l’intérieur sont contaminées et contagieuse. La sécurité est de mise… Faut dire aussi qu’ils y sont traités comme des animaux et torturés à longueur de temps, mais ça, Keller n’a pas forcément envie que ça se sache. Il y a deux types de labos… Les labos « ouverts », où les scientifiques peuvent étudier le virus et tenter de sauver l’humanité, et les labos « privés », où personne ne voit ce qu’il se passe… En tout cas, les cobayes qui y entrent n’en sortent jamais.

    Mais ce ne sont que des bruits de couloirs. Eternalis est avant tout une ville et un hôpital, pour tous ceux qui ont pu échapper à ce maudit virus. Il a été spécialement construit par un homme qui ne pensait qu'à sauver son prochain. Chacun y fait sa vie. Chacun y a un travail. Les scientifiques travaillent dur pour assurer la survie des humains et les personnes qu’ils étudient sont vouées à une mort certaine, alors autant qu’ils servent la science. Les gardes assurent la sécurité de tous. Le Cœur supervise tout ce petit monde d’une main de maitre. Chacun à sa place… Chacun à sa vie…

@Avery Kramer

_________________
Avatar par Sophi@ sur Starlight Night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Eternalis, viste guidée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternalis, le défi de la science :: Hors Jeu :: Stand d'Accueil :: La Vie à Eternalis-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit